Markus Jörg, l’homme qui valait trois «Mil’Kils»

Markus Jörg, l’homme qui valait trois «Mil’Kils»

À 61 ans, Markus Jörg n’en finit toujours pas d’avaler les kilomètres par centaines.

Le Birolan Markus Jörg est venu à bout de sa troisième course de mille kilomètres la semaine dernière. Classé troisième, le sexagénaire raconte sa passion des – très – longues distances. Interview marathon.

«Je le fais davantage par philosophie de vie qu’autre chose.» Si la course à pied est en vogue ces dernières années, Markus Jörg n’en est pas un apôtre comme les autres. Là où certains transpirent quelques minutes hebdomadaires pour frimer sur les réseaux sociaux ou tenter d’affiner leur silhouette estivale, le Birolan de 61 ans érige en effet la discipline comme un fondement de son être, allant jusqu’à parcourir des centaines de kilomètres lors d’une seule course.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.