Les détritus de la Morges «liquidés»

Les détritus de la Morges «liquidés»

Plus d’une vingtaine de personnes, toutes générations confondues, ont répondu présent pour cette tâche laborieuse. Photo: Ginette Glatz.

Le collectif Morges et région en transition a nettoyé La Morges sur 1,5 kilomètre et sensibilisé le public au littering. 40 % de déchets en moins qu’en 2019 ont été récoltés, mais le mouvement est plus ambitieux que jamais.

2'400 mégots, 30 litres d’aluminium, 110 litres de PET… voilà quelques «découvertes» faites par le collectif Morges et région en transition et les nombreux bénévoles participant au nettoyage de la rivière La Morges. Plus d’une vingtaine de personnes, toutes générations confondues, ont répondu présent pour cette tâche laborieuse mais essentielle dans une société où le littering – l’abandon “sauvage” de déchets dans les lieux publics – occupe une place envahissante.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.