L’éclairage public de nuit fait débat

L’éclairage public de nuit fait débat

Image d'illustration: Christian Brun

Des Bussignolais demandent que les lumières soient coupées pour économiser de l’énergie.

Éteindre les lumières pour mieux voir les astres, voilà l’essence du Projet Perséides. Dans la nuit du 12 au 13 août, 116 communes vaudoises ont participé à l’expérience. Cette dernière semble avoir séduit les Bussignolais, qui ont interpellé la Municipalité sur Facebook: ils demandent de couper l’éclairage public la nuit dans certaines rues pour économiser de l’énergie.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.