Le traçage numérique obligatoire fait polémique

Le traçage numérique obligatoire fait polémique

Jocelyne Penel se veut défendeur du traçage numérique.

Bien qu’initialement créée pour faciliter la vie des restaurateurs, l’application SocialPass leur complique parfois la tâche, notamment lorsque les clients refusent de l’utiliser. Trois bistrotiers des villages environnants témoignent de la situation.

Depuis une semaine, les restaurateurs ont mis en place le traçage numérique– mesure désormais obligatoire dans le canton de Vaud. Avant d’être servi, les clients doivent s’inscrire en scannant le QR code de l’établissement, à l’aide de l’application « SocialPass ». En cas de problème, le restaurateur doit enregistrer lui-même le client, grâce à son application « SocialScan ».
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.