Le clown immortel

Le clown immortel

Suite au décès du clown Dimitri dans la nuit du 19 au 20 juillet, nous avions envie de repartager l'interview qu'il nous avait accordée en 2014. Son enthousiasme communicatif et la passion de son métier faisaient de lui un artiste entier et touchant. Pas besoin de nez rouge et de chaussures démesurées pour Dimitri. Avec 55 ans de carrière à son compte, le clown sait comment faire rire petits et grands. Il se confie avant son passage au Théâtre du Pré-aux-Moines.Il est peut-être né à Ascona, au Tessin, mais autant dire que c’est dans un français parfait...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.