Le  »BAM » roule vers des jours radieux

Le  »BAM » roule vers des jours radieux

Il fait partie intégrante du paysage de la région. Le train des MBC – que tout le monde appelle encore volontiers le BAM, même si cette appellation a officiellement disparu depuis la fusion en 2003 du BAM avec les MBC – connaît une seconde jeunesse. Inauguré en 1895, le petit train régional n’a connu aucune interruption depuis. Même s’il a dû faire face à certains cycles plus compliqués. «À la fin des années 1970, toutes les compagnies privées de chemin de fer comme la nôtre ont connu une période difficile, raconte le directeur des transports MBC, Fr...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.