L’accueil de jour au pas de charge dans les villages

L’accueil de jour au pas de charge dans les villages

Municipale à Reverolle, Nicole Jobin a repris le dossier de l'UAPE initié par son regretté collègue Eric Cretegny. Photo: C. Jotterand

Longtemps réticents au fait de financer des lieux d’accueil pour les enfants, plusieurs villages s’activent en vue d’améliorer l’offre dans le haut du district. Exemples à Reverolle et Montricher.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.