Accord «inacceptable» dénoncé par la Municipalité d’Echandens

Accord «inacceptable» dénoncé par la Municipalité d’Echandens

Photo: Patrick Martin

L’exécutif s’oppose au compromis sur la facture sociale trouvé entre l’Union des Communes Vaudoises et le canton.

«La Municipalité peine à comprendre quels bénéfices les communes vont pouvoir en retirer.» C’est ce qu’a indiqué le syndic d’Echandens Jerome De Benedictis à propos de l’accord sur la facture sociale conclu entre l’Union des Communes Vaudoises (UCV) et le Conseil d’État.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.