La marche était trop haute pour Forward

La marche était trop haute pour Forward

Forward aura tout donné. Mais les nombreuses absences qui ont miné l'effectif morgien ont rendu la tâche quasi impossible.Comme samedi dernier à Sion, les hommes de Laurent Perroton ont résisté lors de l'acte IV, avant de céder à la mi-match en encaissant trois buts coup sur coup. La fatigue engendrée par la surutilisation de certains joueurs n'y est sans doute pas étrangère.Si le parcours de Forward s'arrête en demi-finale, les Morgiens n'ont pas à rougir de leur saison. Après avoir éliminé Sierre au bout du suspense, ils ont donné du fil à retordre à Si...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.