Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

FOOTBALL: Saint-Prex perd le choc au sommet, Forward s'impose

JDM 15.09.2019 14:09
Mirsad Sakiri et ses coéquipiers sont passées du rire aux larmes en quelques minutes. Photo/François Moesching

Le duel qui opposait le leader Servette M-21 contre son dauphin Saint-Prex s'est joué en fin de rencontre à l'avantage des Grenats. Forward avance à son rythme alors que Lonay n'est plus que l'ombre de lui-même.

2ème ligue inter: Forward sur la bonne voie
FC Forward-Morges I 3 - 1 FC Saint-Maurice
22' Yassine El Allaoui (Penalty)
49' Ayoub Rachane
70' Harouna Sissoko
82' Sklkim Bajrami

Forward poursuit son début de saison en dent de scie. Samedi après-midi, l'équipe morgienne s'est imposée 3-1 contre Saint-Maurice dans une rencontre rondement menée.

Décidément il est très difficile de pronostiquer les résultats de Forward. Capable de très bonnes prestations, les hommes de Damien Berger Sabbatel manquent parfois de vista devant le but. "Les trois points j'en suis ravi, le reste non. Il doit y avoir 12-1 à la fin du match ce qui nous permettrait de se mettre plus vite à l'abri", analyse le technicien du Parc des Sports qui tient aussi à faire remarquer la qualité défensive de ses joueurs. "Depuis deux matchs notre gardien est presque au chômage. Donc de ce côté là nous sommes bien en place. Ce sont vraiment de petits détails offensifs qui doivent nous simplifier le travail."

Même si Morges alterne les bons résultats et les moins bons, dans le jeu on sent qu'un brin de magie pourrait faire basculer les choses pour en faire une formation des plus dangereuses. "Aucune équipe peut se féliciter de nous avoir dominé. On a chaque fois été aussi bon que notre adversaire mais pas assez en réussite", regrette Damien Berger Sabbatel.

L'entraîneur morgien sait peut-être d'où pourrait venir le déclic. "Si on arrive à enchaîner avec un deuxième succès contre Renens la semaine prochaine, je pense que la confiance qui nous manque pourrait être retrouvée." 

Saint-Prex peut se mordre les doigts
FC Amical Saint-Prex I 3 - 4 Servette FC M-21
25' Yohane Joulin
67' Yohane Joulin
71' Romain Dessarzin
6' Alexis Guerin
27' Alexis Guerin
86' Ricardo Azevedo
90'+3' Mathis Magnin (Penalty)

C'était le match qu'il ne fallait pas perdre. Le duel qui opposait le leader Servette M-21 au deuxième Saint-Prex, tous deux en possession de quinze points avant cette confrontation, a tourné à l'avantage des Grenats, victorieux 4-3.

L'Amical a eu de la peine à contrer les offensives des Servettiens en première période ce qui l'a obligé à devoir changer de tactique après la pause où ils étaient menés 2-1. Bien à son affaire, le meilleur buteur de la ligue, Yohane Joulin à égaliser à la 67ème pour relancer une partie qui semblait des plus incertaines. L'équipe d'En Marcy savait qu'il y avait une chance à saisir, et Romain Dessarzin ne s'est pas fait prier pour offrir une longueur d'avance aux Saint-Preyards. 

Plus le match avance et plus les minutes deviennent longues à subir pour les rouge et blanc qui allait céder une première fois à la 86ème sur un contre et à la 93ème sur un pénalty qui allait réduire à néant les espoirs des garçons de Paulo Diogo. Le capitaine, Yohane Joulin avoue que le réveil aurait pu être meilleur ce matin. "Il y a un goût amer car on sait que la rencontre aurait très bien pu tourner dans notre sens. Après il faut se dire qu'on a réussi à malmener de très bons leaders et que ça prouve que nous pouvons encore faire de belles choses cette saison."

Cette semaine Saint-Prex aura comme mission de ne pas remettre cet excellent début de saison en question malgré la défaite. Vendredi soir, Signal FC Bernex-Confignon essaiera d'installer le doute dans la tête des saint-preyards, un plan que Paulo Diogo et son équipe devront déjouer.

Echichens perd le fil
FC Piamont I 5 - 1 FC Echichens
5' Dimitri Schenkel
7' Karim Diarra
55' Karim Diarra
65' Dimitri Schenkel
67' Karim Diarra
9' Xavier Tshiboko
Groupe 2:

Après avoir bien débuté le championnat, Echichens se retrouve dans une situation délicate, devant accepter une seconde défaite de rang sur le score identique de 5-1.

L'équipe de Fabio De Almeida a fait une très mauvaise opération ce week-end que ce soit sur le plan comptable et de la confiance. Après avoir vécu un début de rencontre cauchemardesque (deux buts en sept minutes), les bleu et blanc ont pourtant eu l'occasion de recoller au score juste avant la pause. Trop indécis devant le but, les joueurs du Grand Record ont finit par encaisser un troisième but qui allait réduire à néant les espoirs echichanais.

Pour l'attaquant Alejandro Cuba, une remise en question est nécessaire. "Le coach ne peut pas jouer à notre place donc c'est à nous de redescendre et de se reprendre en main pour éviter de subir une chute encore plus vertigineuse." Au classement, les footballeurs du district sont dixième, trois points au-dessus de la barre.

La semaine prochaine Echichens disputera un match très important contre l'un de ces principaux rivaux, Romontois. Le vainqueur de cette partie pourra espérer quitter la zone rouge pour quelques temps.

2ème ligue: Aubonne retrouve sa couleur or
US Terre Sainte 2 - 4 FC Chêne Aubonne I

Même si tout n'est pas encore parfait, Aubonne continue de progresser en s'installe pour de bon sur le haut du classement. Ce week-end le club de la région a su se montrer lucide pour s'imposer 4-2 contre Terre Sainte.

 

Depuis l'arrivée de Giovanni Vavassori à la tête des rouge et or, le point d'après match est souvent le même. Une attaque qui est capable de taper très fort et de marquer plusieurs buts chaque week-end mais une défense qui laisse encore trop de déchets et d'imprécisions. Et samedi soir, les Aubonnois ont conclut le discours avec ce même état d'esprit qui les caractérise et qui leur permet de tenir le cap et de garder en ligne de mire, le podium.

 

Par moment très intéressants, les garçons du Chêne ont un coup à jouer cette année. Stade Nyonnais ne décolle pas, Vevey et Gingins ont perdu des plumes, seul Montreux peut se réjouir d'avoir tout gagner malgré leur trois points de pémalité. Dans ces circonstances, Giovanni Vavasori a les moyens de créer quelque chose de prometteur avec ses joueurs.

 

Un prochain match agendé dimanche prochain contre Aigle aura déjà une importance particulière si les Aubonnois veulent rester bien placé dans le groupe de tête.

Pied du Jura s'enfonce un peu plus
FC Pied du Jura I 0 - 3 FC Gingins I

21 buts encaissés, toujours aucun but de marqué, il y a de quoi s’inquiéter pour Pied du Jura après quatre journées. Plus que les défaites qui s’empilent, c’est surtout le sentiment d’impuissance qui domine, le jeu étant vraiment très pauvre pour le néo-promu pour qui le retour en 2e ligue s’apparente à un chemin de croix.

 

Si les premiers adversaires étaient clairement supérieurs, ce n’est vraiment pas le cas de Gingins, qui peut s’estimer heureux d’être tomber le bon jour sur un PDJ multipliant erreurs et approximations.

 

Hormis un peu d’envie - une timidité qui n’est pourtant pas le genre de la maison - on  ne peut pas vraiment reprocher grand chose au onze de Patrick Müller, puisque le club ne change jamais de cap dans sa politique: faire avec les moyens du bord, quitte à envoyer des juniors à la mine, à l’image de Thomas Bouvier (17 ans), qui gratte chaque week-end des minutes.

 

Personne ne semble d’ailleurs paniquer après cette entame catastrophique, certains rappelant même - avec un sourire un peu moins confiant - un départ à 7 matchs et zéro point avant de finir dans le trio de tête du championnat. Sauf que c’était il y a vingt ans et que la volée en question a ensuite fait les beaux jours du clubs (et de quelques autres) durant de nombreuses années. A l’équipe actuelle de s’inspirer de ce passé de rebelle!

3ème ligue: Lonay se fait humilier, les autres en forme
Prangins Sport 8 - 2 FC Lonay I
36' Romain Vosdey
50' Corentin Antier
52' Marco Cardello
61' Marco Cardello
63' Romain Vosdey
66' Corentin Antier
69' Corentin Antier
85' Loïk Primiceri
43' Sven Dufour
76' Sven Dufour

Que s'est il donc passé pour Lonay? L'équipe de Jordi Peracaula s'est pris un flinguant 8-2 contre Prangins Sport ce week-end et n'honore pas, pour le moment, son rôle de favori.

Les Fourmis ont perdu le contrôle de la rencontre en seconde période encaissant sept buts coup sur coup. Un coup dur pour le club rouge et jaune mais qui peut s'expliquer. "Je déteste parler de ça mais on est arrivé au maximum des absences. Il manquait dix joueurs et c'est clair que sur la durée ça s'est ressenti", analyse le coach Jordi Peracaula qui ne débute pas cette saison le poing levé. "C'est vrai que c'est peut-être plus dur que prévu mais on a eu des matchs compliqués. Je reste persuadé qu'on a encore l'occasion de faire de bonnes choses et je peux assurer que nous ne sommes pas touchés dans notre confiance."

Meilleure équipe du groupe, la deux d'Echichens a battu le LUC jeudi soir et culmine au cinquième rang. Attention toutefois à ne pas s'enflammer, car les plus gros matchs sont à venir à commencer par un derby la semaine prochaine contre Echandens qui possède aussi quatre points. Toujours aussi compliquée à maîtriser, l'équipe de Philippe Ehrensperger n'a pas changé de tactique quant à l'année dernière. Une défense solide et une attaque qui sait se montrer présente au bon moment comme le prouve le succès de jeudi 1-0 contre Gland.

Plus bas, la deux de Saint-Prex peut se féliciter d'avoir obtenu son premier point ce week-end contre BRP. Un nul 3-3 qui fera du bien au moral des garçons d'En Marcy, et qui aura comme objectif d'être l'unité de départ pour délaisser cette place de lanterne rouge.

Dans le groupe 4 Veyron-Venoge a le sourire! Cette semaine le club des deux rivières s'est imposé 2-1 devant Crissier. Une deuxième victoire de la saison qui fait du bien et qui place les hommes de Laurent Dupuis au cinquième rang.

1ère ligue fém: Pied du Jura féminin n'y arrive... toujours pas
FC Baar 2 - 1 FC Pied du Jura féminin

Pied du Jura féminin est passé tout proche d'obtenir son premier point en première ligue. Malheureusement, le score final est de 2-1 en faveur de Baar après un match disputé.

Toujours dernières, les filles de Benoit Marti ont bien débuté leur partie en ouvrant la marque à la 23ème minute de jeu par Mélanie Bangerter. Un avantage qui n'aura duré que cinq minutes vu que les Suisses allemandes allait recoller au score droit derrière. Le coup dur est survenu à la 60ème avec un but contre son camp de PDJ qui n'allait pas s'en remettre et qui allait devoir s'avouer, une nouvelle fois, vaincu.

Tout comme leur homologue masculin, les joueuses des Planches sont dernières de leur groupe et cette situation et préoccupante. Elles auront l'opportunité de prendre un peu de recul vu que la prochaine confrontation de première ligue est programmée au 29 septembre. Avant cela le deuxième tour de Coupe Suisse contre une équipe de LNB pourrait, pourquoi pas, redonner un nouveau départ à Pied du Jura féminin.

Edition N° 39
ven 11.10.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Saint-Saphorin
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Trentième ...