«Vaud m’a tant donné, c’est une terre bénie des dieux»

«Vaud m’a tant donné, c’est une terre bénie des dieux»

Florence Renggli.

Florence Renggli a été nommée à la tête de l’association. Son objectif? Fédérer les acteurs et les secteurs de la région, sans se limiter à la branche touristique.

Lorsque Florence Renggli s’exprime, ce n’est pas avec l’accent traînant de Gilles, récitant «La Venoge». Mais la future directrice d’origine valaisanne de Vaud Promotion – l’organisme qui succède à l’Office du tourisme – a le cœur bien vaudois. Et ne dissimule ni sa joie ni son impatience à l’idée d’entrer en fonction, le 1er mars prochain.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.