Un premier pas dans la vie active

Un premier pas dans la vie active

Derrière de g. à d.: Fabienne Hebeisen-Dumas, Sean, Romain, Serge Adam. Devant, de g. à d.: Cassandre et Marine. Photo: Rempe

Mardi, Pro Juventute organisait une journée d’entretiens fictifs au collège d’Apples. L’occasion pour les élèves de se préparer à plonger dans le grand bain.

Ils ont entre 14 et 15 ans et, excepté les exposés qu’ils sont amenés à préparer dans le cadre de leurs différents cours, ce n’est pas souvent qu’ils se retrouvent à devoir prendre la parole dans un cadre formel. «Surtout que les exposés, c’est quelque chose que l’on apprend, sur lequel on s’entraîne. Là on doit parler de nous et se mettre en avant, c’est beaucoup plus compliqué», explique Cassandre, 15 ans qui espère faire carrière dans l’armée.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.