Travailler en réseau pour se développer? – journaldemorges Travailler en réseau pour se développer?

Travailler en réseau pour se développer?

Travailler en réseau pour se développer?

Le réseau «Lâche pas la patate», fondé à Cossonay en mars 2022, vise les 30 membres. Photo: Vanolli

Les réseaux professionnels font recette dans la région. Un moyen intéressant de relancer son activité après la pandémie.

Les affaires reprennent si l’on en croit les chiffres de l’antenne morgienne du Business Network International (BNI). Ce réseau professionnel estime avoir généré plus de 2,8 millions de francs en contre-affaires en 2021.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.