L’Églantine sous le feu des projecteurs – journaldemorges L’Églantine sous le feu des projecteurs

L’Églantine sous le feu des projecteurs

L’Églantine sous le feu des projecteurs

Des familles, des habitants, des cadres, et des curieux sont venus assister à l’inauguration du nouveau quartier Églantine et au dévoilement de sa plaque commémorative le samedi 11 juin. C’était l’occasion pour tous de découvrir ce lieu de vie hors normes.

La syndique de Morges, Mélanie Wyss, a entamé son discours par une citation de l’auteure ghanéenne Efua Theodora Sutherland « Une ville où personne n’habite est un endroit où il fait froid ». Bonne nouvelle, plus aucun bien n’est disponible à l’achat et une grande partie des appartements est déjà louée dans ce nouveau secteur de la ville de Morges.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.