Des petites bêtes bien dangereuses – journaldemorges Des petites bêtes bien dangereuses
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Des petites bêtes bien dangereuses

Des petites bêtes bien dangereuses

Les nids de chenilles processionnaires peuvent nécessiter des interventions périlleuses. Photo: de Senarclens/VQH

D’ici au 30 janvier, le Canton requiert la destruction des nids de chenilles processionnaires du pin. Leurs présences comportent un risque pour le monde du vivant.

La fin d’année est dotée de son lot de traditions, mais son commencement également. Galettes des rois, Dry January – depuis peu – pour certains, mais aussi... l’échenillage des pins.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.