Saint-Prex: ils repartent à cinq

Saint-Prex: ils repartent à cinq

De gauche à droite: Adriane Sennwald, Barbara Dellwo, Jan Von Overbeck, Pierre Enderlin et Dominique Bozzer.

Après le premier tour, quatre élus sont déjà connus pour la Municipalité de Saint-Prex. Le dernier siège se jouera entre cinq candidats.

Alors que l’on pouvait légitimement penser à un ballotage général après le premier tour, dix candidats étant en lice pour les cinq places à repourvoir pour la Municipalité du bourg à la fleur de lys, il n’y aura finalement pas eu photo dimanche. Les trois sortants Stéphane Porzi (1023 voix sur 1299), Véronique Savioz (923) et Anthony Hennard (845) ont été réélus sans problème, rejoints par Anouk Gäumann-Desponds (785).

Reste désormais à distribuer le dernier poste vacant. Et si Marc-Antoine Siegwart – arrivé en 8e position avec 307 voix – a déclaré ne pas se représenter, les cinq autres repartent dans la course pour la deuxième manche qui aura lieu le 28 mars. Ainsi Barbara Dellwo, qui a terminé 5e avec 518 voix, Pierre Enderlin (7e/453) et Jan Von Overbeck (8e/405) repartent tous trois sur la même liste qu’au premier tour, celle de l’Entente – la même dont sont issus les quatre municipaux déjà élus -.

Malgré leur 9e et 10e place au premier tour, Adriane Sennwald (137) et Dominique Bozzer (82) ne baissent pas les bras et se relancent eux aussi, chacun sur une liste, « Alternative pour Saint-Prex » et « Vivre…Saint-Prex ».

Avec seulement 37,43% de participation lors du premier tour, l’enjeu sera de taille pour convaincre les Saint-Preyards de se rendre davantage aux urnes dans une quinzaine de jours mais, si le taux est plus élevé, alors qui sait, le classement de dimanche dernier pourrait être chamboulé.

Réponse le 28 mars donc…

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.