Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

judo

Libérée, Tamara Silva tourne la page suisse

Benoît Cornut 15.03.2019 15:15
Tamara Silva (deuxième depuis la gauche) a pu célébrer sa première médaille en 2019. DR

Après avoir arrêté sa collaboration avec la fédération suisse, la judokate morgienne a remporté la Coupe d’Europe d’Uster. 

Quand Tamara Silva inflige un ippon à son adversaire lors des finales de la Coupe d’Europe d’Uster (ZH) le week-end dernier, la victoire a une saveur particulière.

Car en plus d’être le premier succès de l’année pour la judokate morgienne, c’est aussi celui survenant après sa décision de ne plus combattre pour l’équipe suisse. «Le tournoi s’est super bien déroulé, j’étais dans un état d’esprit libéré et c’est sans doute ce qui a fait la différence», confie la sportive de 24 ans, avant de raconter son choix de lever le pied dans la pratique de son sport. «L’année dernière n’a pas été idéale pour moi sur le plan des résultats. J’ai réalisé que je me mettais trop de pression et que mes engagements pour l’équipe nationale étaient devenus trop lourds... Je n’étais tout simplement plus à l’aise.»

Après s’être éloignée de la fédération suisse en décembre dernier, Tamara Silva a ainsi tourné une page de sa carrière, elle qui nourrissait il y a encore quelques années des espoirs de qualification pour les Jeux olympiques. Un choix que la déterminée judokate assume complètement. «Je vais pouvoir avoir une vie plus construite et plus stable, confie celle qui travaille au café-restaurant du Kiwi que tient sa maman à la Grand-Rue. Je suis une nouvelle personne, et je compte désormais me faire vraiment plaisir à travers le judo. J’avais un peu la sensation d’avoir perdu cet amusement.»

À lire également: Pied du Jura lance son sprint final

Plaisir au centre

Tamara Silva ne prévoit en effet pas d’abandonner totalement la compétition. «Je vais continuer à me rendre aux tournois, mais sous l’étendard morgien, commente-t-elle. Et ce n’est pas forcément un mal: le week-end dernier, j’ai senti que cela m’avait permis de mieux combattre. J’étais constamment en avance sur mes adversaires et je pouvais davantage me focaliser sur des stratégies. En finale, je savais exactement ce que je ne devais pas faire.» 

L’actu en images

Journal de Morges
Handi-Challenge 2019
À Morges, de nombreuses personnes se sont réunies le dimanche 19 ...
Journal de Morges
Course automobile de Bière 2019
La 54e édition de la Course automobile de Bière a eu lieu les 18 ...
Journal de Morges
Aubonne Gourmande 2019
Le samedi 18 mai, un voyage bucolique a été organisé à ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
L’Association des commerçants a montré un visage ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Reverolle
L’écrivain d’ici a signé les textes de la prochaine Fête ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Football

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
Edition N° 20
ven 24.05.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Saint-Oyens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. Vingtième ...