Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

CORONAVIRUS

Le centre de diagnostic veut tourner à plein régime

Cédric Jotterand 27.03.2020 13:18
Les soignants unis (médecins installés, de l'Ensemble hospitalier de la Côte et les représentants du CMS) font front commun aux Pâquis. Photo: Jotterand

"Il ne faut pas hésiter à consulter", tel est le message du docteur Nicolas Ochs, le représentant du Groupement de la Société Vaudoise de Médecine de Morges au moment d'ouvrir officiellement le centre ambulatoire des Pâquis, nouvelle carte maîtresse dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. "Nous avons une capacité de 80 visites par jour et nous n'y sommes pas. Cette situation est potentiellement inquiétante car elle ne correspond pas aux projections. Ainsi, nous pensons que des personnes vulnérables n'osent pas consulter de peur de déranger les soignants ou parce qu'ils estiment que ça ira peut-être mieux demain. Il ne faut vraiment pas hésiter à solliciter son médecin traitant dans un premier temps, ou la hotline mise en place au 0848 133 133."

Ce nouveau centre vise à soulager les médecins installés et remplace la filière de « dépistage CoVID » de l’Hôpital de Morges. Cette dernière a fermé le jeudi 26 mars à 20h. Nous libérons ainsi les locaux et le personnel engagé dans cette filière pour les allouer vers d’autres fonctions, notamment pour les urgences de l’hôpital.

Dès le vendredi 27 mars à 8h00, les patient·e·s ambulatoires, chez qui un test diagnostique aura été demandé par le médecin traitant, seront orientés vers le Centre ambulatoire renforcé des Pâquis. Localisé Rue Henry-Dunant 20, le nouveau centre assurera une prise en charge des patient·e·s référés par les médecins installés, la Centrale téléphonique des médecins de garde (CTMG) et les institutions régionales uniquement sur rendez-vous.

Les activités médicales du nouveau centre seront organisées sous la compétence du Groupement SVM Morges. Dans un premier temps, la mission de ce centre sera de réaliser des diagnostics auprès des patient·e·s symptomatiques et vulnérables. En fonction de l’évolution de la situation épidémique les missions de ce centre pourraient être amenées à évoluer.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Aubonne
Le festival qui devait avoir lieu au Château d'Aubonne ...
Aide
Le canton va payer la moitié du salaire de la formation ...
Morges
Samedi 16 mai 2020, lors de l’Assemblée Générale de la ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 21
ven 21.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...