Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Ephéméride

Observons le ciel de mars 2020.
Les temps sont donnés pour Morges.

Le Soleil.

Le Soleil, «notre étoile», dans la constellation du zodiaque du Verseau, puis dès le 13 dans celle des Poissons, se lève le dimanche 1er mars à 7 h 13  et se couche à 18 h 20.
Le vendredi 6
, son lever est à 7 h 04 et son coucher à 18 h 28.
Le vendredi 13, son lever est à 6 h 50 et son coucher à 18 h 37.
Le vendredi 20, son lever est à 6 h 37 et son coucher à 18 h 47.
et le 27, dernier vendredi du mois, le Soleil se lève à 6 h 23 et se couche à 18 h 57.
Du 1er au 31 mars 2020 les jours augmentent d’une heure 40 minutes!

La Lune.
Le lundi 2: Premier Quartier à 20 h 57, lever 10 h50, coucher 01 h 16
Le lundi 9: Pleine Lune à 18 h 48, lever 18 h 15, coucher 07 h 13
Le lundi 16: Dernier Quartier à 10 h 34, lever 02 h 03, coucher 10 h 55
Le mardi 24: Nouvelle Lune à 10 h 28, lever 06 h 58, coucher 18 h 56

Les planètes du système solaire.

Mercure, la planète la plus proche du Soleil dans la constellation du Verseau, est  inobservable en début de mois, puis dès le 15, elle devient visible à l’est avant le lever du Soleil. A rechercher très basse sur l’horizon avec des jumelles.

Vénus «l’étoile du Berger», dans la constellation des Poissons, puis dès le 5 dans celle du Bélier et le 31 dans la constellation du Taureau, brille magnifiquement à l’ouest dans le ciel crépusculaire. En fin de mois, elle se couche sur le Jura vers 23 heures. C’est la planète du mois!

Mars, «la planète rouge» dans la constellation du Sagittaire et le 31 dans celle du Capricorne, se lève au-dessus de l’horizon sud-est trois à deux heures avant le Soleil durant le mois de mars.

Jupiter, la géante gazeuse dans la constellation du Sagittaire apparaît à nouveau à l’aube, elle se lève de plus en plus tôt, vers 5 h 00 en début de mois et 3 h 30 en fin de celui-ci.

Saturne, la belle planète aux anneaux dans la constellation du Sagittaire puis dès le 22 dans celle du Capricorne, apparaît avant le lever du Soleil à gauche de la planète Jupiter au début du mois, puis dès le 21, elle est alors à gauche des planètes Mars et Jupiter. Joli spectacle en vue...

Événements remarquables en mars 2020.

Le dimanche 1er mars vers 22 heures, la Lune, au septième jour, se trouve à droite de l’amas d’étoiles des Pléiades. Elles sont communément appelées les Sept Sœurs, mais on ne distingue généralement à l’œil nu que six étoiles.

Le mardi 3 mars 2020 dès 19h30, c'est la séance publique d'observation astronomique organisée par le Groupe d'astronomes amateurs de la Côte (ASTRAC) à l’Observatoire de Marcelin, Gymnase de Morges. Si le ciel est dégagé, on pourra avec les télescopes observer: la Lune, âgée de 9 jours, la belle constellation d’Orion, ainsi que des objets du ciel profond. Entrée libre

Le jeudi 5 au matin, la planète Mars surplombe Nunki, deuxième étoile la plus brillante de la constellation du Sagittaire. Son nom vient du babylonien ou du assyrien, mais nous ne connaissons pas son sens!

Le mercredi 11 vers 22 heures La Lune gibbeuse montante se lève à l’est accompagnée à sa droite de Spica (Épi), étoile principale de la constellation de la Vierge.

Le dimanche 15 le matin en direction du sud, un jour avant le Dernier Quartier, la Lune surplombe Antarès, l’étoile principale de la constellation du Serpentaire (Ophiucus).

Le mercredi 18 au lever du jour, la Lune et trois planètes se rassemblent dans la constellation du Serpentaire: Mars et Jupiter, proches l’une de l’autre, et Saturne située plus à l’est. Au petit matin, les quatre astres se lèvent ensemble avant le Soleil et évoluent dans le ciel jusqu’à leur disparition dans les lueurs du levant.

Le jeudi 19 vers 6 heures du matin en direction du sud-est, la Lune est juste au-dessous de la planète Saturne.

Le vendredi 20 , équinoxe de mars sur Terre à 04 h 50, c’est le début du printemps dans l’hémisphère nord (boréal).

Ce même jour au matin, la planète Mars sera au plus près de la planète Jupiter dans le ciel.

Le samedi 21 dans les lueurs de l’aube, avec un horizon bien dégagé, il est possible avec des jumelles de distinguer la lumière de la planète Mercure au-dessus de l’horizon sud-est. Un mince croissant de Lune l’accompagne dans son lever.

Le mardi 24, la planète Vénus passe à sa plus grande élongation, c’est à dire vu de la Terre le plus grand angle par rapport au Soleil, environ 46 degrés. Les conditions d’observation de Vénus sont donc excellentes durant les mois de mars et avril.

Le samedi 28 vers 20 heures, le croissant de Lune est juste à gauche de la planète Vénus. Plus haut on peut repérer l’amas d’étoiles des Pléiades.

Le dimanche 29 c’est le passage à l’heure d’été, il faudra avancer d’une heure les montres et les pendules.

Le mardi 31, après un passage près de la planète Jupiter, Mars se rapproche de Saturne avant le lever du jour et ceci en direction du sud-est.

Pour l'ASTRAC Morges, Michel Zambelli
Sources: les applications Cœlix, Redshift et le guide du Ciel de G. Cannat.
www.astrac.ch

 

Edition N° 08
ven 28.02.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Mollens
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...