Un club formateur dans la continuité

Un club formateur dans la continuité

«On ne change pas une équipe qui gagne.» Telle pourrait être la devise du Tennis Club de Morges (TCM) qui a récemment élu un nouveau président. En effet, Claude Anker, vice-président depuis 7 ans a pris la place de Maurice Eglin, à la tête du club depuis 2011, qui prolongera tout de même son investissement au sein du comité du TCM en tant que... vice-président. «On a simplement fait une rocade, sourit Claude Anker. On poursuit dans la continuité de ce qui a été fait jusqu’à présent. Seulement, Maurice n’avait plus les disponibilités nécessaires pour...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.