Rentrée en douceur pour le Conseil

Rentrée en douceur pour le Conseil

Ne devient pas président du Conseil communal qui veut. Ou du moins pas d’un claquement de doigts. Pour sa première séance au perchoir, Frédéric Vallotton a connu un baptême du feu quelque peu fastidieux. Il a d’ailleurs avoué en fin de soirée: «On ne dirait pas, mais je suis un peu stressé.» Gageons que l’UDC, qui a su garder son calme, aura tiré les leçons de cette première pour corriger le tir dans un mois. Si l’ordre du jour ne présentait pas de débat majeur, il se voulait en revanche très riche. C’est la Municipalité qui a lancé la soir...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.