Marcelin, cet «ovni» tant attendu

Marcelin, cet «ovni» tant attendu

L’année scolaire 2003-2004 avait marqué la montée des gymnasiens à Marcelin et la création d’un véritable campus avec les apprentis.Il n’est pas exagéré de dire que la première rentrée scolaire du gymnase de Morges à Marcelin en 2003 fut un soulagement tant pour les élèves que pour le corps enseignant. Cela faisait en effet plus de dix ans que les étudiants avaient été «parqués» dans des locaux provisoires à la rue de Lausanne. Et les effectifs ayant augmenté de 7 classes à 22 au fil des années, tout ce petit monde se sentait à l’étroit.C’...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.