«Les livres ne doivent pas capituler»

«Les livres ne doivent pas capituler»

Nouvelle directrice du Livre sur les quais, Fanny Meyer vit le stress au quotidien depuis près de six mois. Photos: Sébastien Bovy

Active dans les coulisses du Livre sur les quais depuis 2014, Fanny Meyer dirige désormais le rendez-vous littéraire qu’il s’agit d’ancrer dans la durée et dans la ville. Pas facile alors que la pandémie a chamboulé l'événement qui aura lieu du 4 au 6 septembre.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.