La Municipalité éclaircit la situation

La Municipalité éclaircit la situation

Le 5 avril dernier, le conseiller communal PLR Pierre Marc Burnand n’y était pas allé de main morte en critiquant ouvertement le fonctionnement de la Commission consultative Suisse-étrangers (CCSE), présidée par l’ancien municipal socialiste Yves Paccaud. Des week-ends culturels à l’étranger, des gratifications à bien plaire ou encore une absence totale de contrôle étaient notamment pointés du doigt. La Municipalité, souhaitant se donner un peu de temps, avait reporté sa réponse détaillée à la prochaine séance du Conseil, mercredi prochain. Dans...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.