À Saint-Prex, il est devenu le papa

À Saint-Prex, il est devenu le papa

Arrivé en Suisse en 2015, Mario Pessoa est resté fidèle au club d’En Marcy depuis. ©François Moesching

À 36 ans, Mario Pessoa joue encore pour la première équipe de Saint-Prex. Joueur irréprochable et modèle d’intégration, le Portugais se distingue par son professionnalisme.

Ceux qui sont passés ces dernières années aux abords du terrain de Marcy l’ont certainement déjà vu. Le numéro 19 au dos, il passe, il dribble, il court, il tacle. Parfois sur l’aile, parfois dans l’axe, parfois brassard de capitaine au biceps, parfois simple remplaçant. Avec une constante: pas un mot plus haut que l’autre, et la sensation d’un altruisme discret qui se dégage du joueur.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.