60 bougies à partager pour Cerebral Vaud

60 bougies à partager pour Cerebral Vaud

La prise en charge d’enfants (et d’adultes) en situation de handicap n’est pas chose aisée. Mais il y a encore 60 ans, chaque famille se débrouillait avec les moyens du bord, sans véritable soutien pour soulager une activité de tous les instants. C’est à ce moment-là que Gertrude Lüthy a eu l’idée de créer une petite classe d’école dans son appartement, puis une association – Cerebral Vaud – qui a fait bien du chemin depuis. «Nous avons notamment acquis l’Auberge de Montpreveyres en 2012 où nous avons installé notre secrétariat et nos ac...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.