Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Le tube de l'été 1/6


Sarah Rempe 
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Aline" de Christophe.

Ah, l’été! Son soleil, sa plage et ses cocktails. Mais que serait la période estivale sans ses tubes du moment?  Le concept marketing du «tube de l’été» créé par les médias dans les années 60 a depuis perdu de sa superbe, la faute à YouTube et autre streaming qui empêchent de comptabiliser les ventes de disques comme à l’époque. Pourtant, depuis des décennies, ils sont nombreux à nous avoir marqués. Légers, dansants ou slows passionnés, il y en a eu et vous vous en souvenez tous. À commencer par le tube de cette semaine que personne n’a oublié. 

C’est chez sa grand-mère que Christophe (Daniel Bevilacqua de son vrai nom) a composé son tube Aline en 1964. Avec sa guitare et en un peu moins de 15 minutes, il signe un véritable succès qui restera numéro un en France durant sept semaines d’affilée, avant de se faire détrôner par...Help! des Beatles. Rien que ça!

Plagiat?

Écoulé à 3,5 millions d’exemplaires dans le monde, ce tube – inspiré par l’assistante du dentiste de Christophe, qu’il fréquentait durant l’année 1964 – aurait bien pu ne jamais connaître ce succès. En effet, Jacky Moulière, un chanteur de l’époque, attaque Christophe en justice, l’accusant d’avoir plagié sa chanson La Romance (allez l’écouter, le doute est permis!). S’il gagne en première instance, Jacky perdra finalement en appel en 1970. C’est uniquement à ce moment-là que Christophe pourra toucher ses «royalties» sur sa chanson.

À lire également: Pour la chaise-longue, un repos nordique

Dix ans plus tard, il ressortira sa chanson sans aucun remix ni réenregistrement. Le succès sera le même. Sacrée Aline...

Edition N° 35
ven 13.09.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Moiry
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...