Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

coup de coeur

Un trésor morgien de retour à la maison

Raphaël Cand 27.12.2019 10:49
Le quai de Morges de Louis Soutter. Beurret Bailly Widmer Auktionen

C’est une initiative un peu folle que votre hebdomadaire prenait fin mars: participer à une vente aux enchères pour ramener un tableau du Morgien Louis Soutter chez lui.

Dans notre profession, on n’est pas à l’abri d’une surprise, d’une rencontre fascinante, d’une expérience inédite... On ne sait jamais vraiment de quoi sera fait demain et c’est un aspect du métier de journaliste que j’apprécie particulièrement. 

Le jour où le directeur et rédacteur en chef du Journal de Morges lance l’idée un peu folle de se rendre à une vente aux enchères pour acquérir un tableau du Morgien Louis Soutter afin de le ramener à la maison, je me porte donc volontaire sans hésiter. C’est ainsi que le 20 mars, je prends le train pour Bâle et participe pour la première fois de ma vie à un tel événement. 

Dans la salle, le spectacle est fascinant. Aux murs, des dizaines de créations sont accrochées. Dès que le commissaire-priseur donne le coup d’envoi, les mains des collectionneurs et amateurs d’art se lèvent pour faire grimper les enchères, les intermédiaires relaient les offres de leur client à l’autre bout du fil et certaines œuvres sont vendues à prix d’or. Un Giovanni Segantini part à 170 000 francs.Une peinture d’Alberto Giacometti trouve preneur pour 260 000 francs. Quant à la plus importante vente de la journée, un tableau de Ferdinand Hodler, elle s’établit à 950 000 francs, alors que le Paysage au paysan de Félix Vallotton est cédé à 300 000 francs.

À lire également: Oeuvrer pour la forêt, ce travail de l'ombre

Je me demande ce que je fais là, mais pas question de me laisser impressionner. J’ai un objectif en tête: ramener un des deux tableaux de Louis Soutter représentant Morges. Et je compte bien y parvenir. C’est d’ailleurs à mon tour. On commence avec L’arsenal de Morges. Loupé! Le sésame est acheté par une collectionneuse zurichoise. Je ne perds pas espoir. Le quai de Morges est le prochain sur la liste. L’enchère débute à 3800 francs. Je tente le coup à 4000, le budget maximal que l’on s’était fixé. Une fois, deux fois, trois fois. Le tableau est à nous. Il sera exposé ponctuellement au Musée Forel.

L’actu en images

Journal de Morges
La Villanelle 2020, Colombier
Le week-end du 17 au 19 janvier, La Villanelle a présenté ses ...
Journal de Morges
Coupe des glaces 2020
Le samedi 11 janvier, de nombreux "givrés" se sont jeté au lac ...
Journal de Morges
Noël de l'UCAB 2019
L'UCAB a organisé son traditionnel Noël le 14 décembre 2019.
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tolochenaz
Les habitants se prononcent dans deux semaines sur un ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Le géant a quitté la Rue des Sablons en fin d’année ...
L'isle
Ce jour, peu après 07h00, un accident de la circulation ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 03
ven 24.01.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Lavigny
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...