Galeries Vidéos Abonnez-vous

Morges

Un spectateur privilégié de la forêt

Julien Besuchet 28.09.2017 17:14
Vincent Chabloz présentera son film lors du Festival Salamandre le 22 octobre.

À côté de son atelier de décoration d’intérieur basé à Morges, Vincent Chabloz s’intéresse aussi à l’agencement de la nature. Il vit en partie des films qu’il réalise notamment pour le magazine La Salamandre depuis 2010. En tant qu’ornithologue et réalisateur amateur, il a étudié les rapaces nocturnes de la Vallée de Joux pendant plus de vingt ans. 

Dans son 7e film animalier entièrement réalisé en milieu sauvage, la chouette de Tengmalm et la chouette chevêchette se partagent ainsi la tête d’affiche. Ces deux petits rapaces montagnards vivent en forêt à plus de 1000 mètres d’altitude, et plus précisément dans des cavités creusées dans des hêtres par le pic noir. Leur prédateur, la martre, fait aussi partie du casting. 

A lire aussi: C'est reparti pour Trois P'tits Tours

Intitulé «Premières loges», ce long-métrage contemplatif nous invite à découvrir ces loges percées dans les arbres qui servent de refuges à toute une faune: «Je souhaite simplement montrer aux gens ce qu’il y a de caché dans nos vallées reculées et aussi leur présenter la diversité des espèces qui les habitent, explique Vincent Chabloz. La présence d’un narrateur qui raconte la visite de ces bois à la première personne en fait aussi son film le plus personnel. 

Travail de fond

Il aura fallu près de deux ans et demi au réalisateur morgien pour boucler ce long-métrage d’une durée de 52 minutes. Et c’est sans compter ses nombreuses années d’observation qui lui ont permis de répertorier 250 hêtres avec cavités sur une surface de 25km2 dans les forêts du Jura. Il a aussi fallu être attentif aux détails pour repérer et approcher les animaux: «La technique varie en fonction de l’espèce dont il est important de connaître les spécificités. Elles ont toutes un point faible que j’exploite pour les trouver. Pour repérer la martre par exemple, j’observe l’usure des branches pour imaginer qu’elle arrive par là, car elle passe toujours par le même endroit, et j’attends à la nuit tombante. Pour la chouette chevêchette, c’est plus facile: elle laisse tout tomber au pied de l’arbre quand elle nettoie sa loge.» 

Le réalisateur a aussi dû grimper aux arbres avec un appareil qu’il utilise pour baguer les chouettes, à savoir deux cerceaux en acier accrochés aux pieds, qui ressemblent à deux roues de vélo. Vincent Chabloz en fera la démonstration dans l’émission «Passe-moi les jumelles» de ce vendredi 29 septembre. 

Son film a été présenté en avant-première au Palais de Rumine jeudi, et le public morgien pourra le découvrir au Festival Salamandre le dimanche 22 octobre.

L’actu en images

Journal de Morges
Challenge Gottraux
Les 8 et 9 septembre, la Gym de Saint-Prex organisait son ...
Journal de Morges
Le roi 2018 a été désigné
Jérémie Rossier a été désigné mardi soir par ses pairs roi des ...
Journal de Morges
Fête au Village Tolochenaz 2018
Le samedi 1er septembre avait lieu la Fête au village à ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

star Forward
Star Forward n’a pas fait le poids face à Bienne en 16e ...
St-Livres
Laure Menin va courir le LG Trail en hommage à Julien, ...
Villars-sous-Yens
Le centre du village sera transformé en potager ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 36
ven 21.09.2018
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
MyRun4Help, une course à vivre
La course à pied pour soutenir les familles de Yanis et Marilou s’est à nouveau conclue sur un ...