Galeries Vidéos Abonnez-vous

Aubonne

Un festival qui promeut la région

Emilie Wyss 10.08.2018 13:39
Le comité, dont les membres ont tous moins de 30 ans, se réjouit d’accueillir les festivaliers au château.

Il y a parfois des idées un peu folles qui émergent lors de soirées entre copains, comme organiser une manifestation qui pourrait accueillir entre 3000 et 5000 personnes. C’est le cas de l’Albona festival, qui se tiendra du 17 au 19 août au Château d’Aubonne et qui ne ressemble en rien à ce que l’on connaît dans le district. 

«Nous voulions proposer un festival unique et gratuit qui met en avant non seulement les musiciens et artistes de la région, mais aussi le terroir», souligne le président du comité Josselin Meylan. Ainsi, l’événement a pour mission de titiller les cinq sens des festivaliers en créant un alliage de musique, d’art et de nourriture. Le tout le plus local possible. «Il y aura 3-4 groupes aubonnois qui seront de la partie, développe Vincent Carel, responsable de la programmation. Même si notre offre est principalement cantonale, nous avons dû élargir un peu notre champ de recherche en Suisse romande.» Et pour une ambiance intimiste, le caveau accueillera sur les trois soirs un groupe de blues qui composera des «boeufs» (ndlr: séances d’improvisation musicale). 

À lire également: "Paléo, c'est une grande famille"

Du côté des arts, les visiteurs pourront découvrir des expositions photo — affichées dans l’enceinte du château —, des lectures, des constructions artistiques, ainsi que des présentations des mondes de l’art graphique et de la bande dessinée. Concernant la nourriture et les boissons, ce sont les producteurs du terroir qui seront à l’honneur. Des commerçants qui tiendront par ailleurs des stands durant les trois jours du festival. «L’objectif est de faire connaître des produits de qualités sans devoir aller les chercher trop loin. De plus, un marché sera organisé le samedi après-midi dans le château», confirme Guillaume Gétaz, responsable nourriture et boisson. Et Josselin Meylan de compléter: «Nous ne voulons aucune denrée d’un grand groupe. Par exemple, nous avons décidé de proposer du vivi kola, originaire de Suisse, plutôt que le coca-cola.» 

Animations

L’aventure aurait pu s’arrêter là, mais le comité a décidé d’animer le lieu historique en proposant de nombreux ateliers durant les trois jours. Permaculture, apiculture, dégustations de breuvages locaux, improvisation théâtrale, «Escape Game», ou encore cours de yoga et de peinture sont quelques exemples des 43 activités qui se dérouleront sur toute la manifestation (inscriptions sur le site). «Nous organiserons également un brunch en concert le dimanche matin dans la cour du Château où 70 personnes pourront participer», relate Charlotte Meylan, responsable communication. Cette journée sera de plus pensée pour les familles; les ateliers et les groupes de musique seront adaptés en conséquence. 

Pour les festivaliers qui souhaiteraient se déplacer en transport public, le P’tit train de Morges fera plusieurs trajets en direction de la gare d’Allaman dans la nuit. Finalement, les bénéfices de la manifestation seront reversés à la fondation Théodora.

L’actu en images

Journal de Morges
Spectacle de Hip Hop de Santo 2018
Samedi 2 décembre a eu lieu le dernier spectacle de Santo Di ...
Journal de Morges
Marché de Noël 2018 à Saint-Prex
Le 2 décembre, le bourg de Saint-Prex était en fête pour son ...
Journal de Morges
Marché de Noël au Château de Morges, 2018
Du 5-9 et 12-16 décembre 2018, le Marché de Noël vivait sa seconde ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

DÉCÈS
Dévoué à sa commune dont il était le vice-syndic et ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tolochenaz
«SudVillage», le plan de quartier prévoyant 2500 ...
Morges
Le Noël du Sauvetage a fait le bonheur des enfants, qui ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 47
ven 07.12.2018
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Un nouveau commandant au SIS Morget
Thierry Charrey prendra ses fonctions le 1er décembre en tant que commandant du SIS Morget.