Bussigny

Sus aux crottes de chiens!

Emilie Wyss 20.04.2017 18:04
Le personnel de voirie et les jardiniers sont au service de la population bussignolaise.

Pour permettre aux Bussignolais de profiter d’un dimanche ensoleillé dans les parcs de la commune, les employés de la voirie se mettent à la tonte dès le début du printemps. Et découvrent parfois des surprises oubliées par les propriétaires de chien: des crottes. 

À lire aussi: Le changement, c'est maintenant!

Un problème récurrent que la municipale Germaine Müller déplore: «Il y a un irrespect total de la part de certains propriétaires qui ne pensent pas à l’autre. Il faut aussi songer aux employés de la voirie qui les nettoient et aux enfants qui jouent dans les parcs».  Pourtant de nombreuses poubelles spéciales – avec les sacs pour ramasser les déjections canines – se trouvent dans la commune. «Les propriétaires concernés n’ont aucune excuse pour ne pas ramasser les crottes, ajoute la municipale. Le personnel est payé pour un certain nombre de choses, mais cela ne devrait pas être leur problème. Tout cela, c’est des déchets et des heures en plus pour les employés.  Par ailleurs, selon la base d’une étude nationale, le coût de l’ensemble des déchets abandonnés sur la voie publique dépasse les Fr. 100 000.- par année pour une commune comme Bussigny. Une somme qui serait plus utile ailleurs.»

Après l’hiver

Et du côté du personnel de voirie, les défections canines cachées impliquent des nettoyages complets des tondeuses. «L’hiver quand il n’y a pas de gazon et donc de tonte régulière, les crottes pullulent dans les parcs. Et quand arrive le printemps et que l’on débroussaille ou que l’on passe la tondeuse, celles qui sont cachées dans l’herbe nous éclaboussent. C’est très dérangeant et il y a une odeur qui persiste après coup malgré les nettoyages», commente Pascal Laydu, employé de la voirie. Et si la municipale Germaine Müller essaie de rendre la population attentive, la solution n’est pas encore trouvée. «Depuis que je suis responsable de la voirie, je me bats contre les incivilités, mais les campagnes annuelles de sensibilisation n’ont malheureusement que peu d’effets», ajoute la municipale. 

Dans tous les cas, la propreté des voies et parcs publics doit être respectée afin de garantir le bien-être des habitants.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Yadlo Festival 2017
Du 7 au 9 juillet 2017, la plage de Prévérenges accueillait le ...
Journal de Morges
Giron de l'Aubonne 2017 IV
Du 5 au 9 juillet s'est déroulé le 65e Giron de l'Aubonne à ...
Journal de Morges
Giron de l'Aubonne 2017 III
Du 5 au 9 juillet s'est déroulé le 65e Giron de l'Aubonne à ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Denges
Chaque semaine, nous partons à la rencontre de ces ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Violoniste au sein du quatuor vaudois Sine Nomine depuis ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Maryline Mayor met un terme à une carrière ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
De retour après 15 jours au Mozambique pour un voyage ...
Tolochenaz
Une statue de l’actrice britannique va être transférée ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Balade de l'été
Situé dans une zone de protection de la nature ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
Chaque été, l’Espace Prévention de la Côte met sur pied ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
Manifestation romande mythique, le Paléo Festival de ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Sévery
Dans trois semaines débutera le Giron du Pied 2017 à ...
Morges
L’ONU a pris ses quartiers à La Longeraie afin de ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Marchande de chaussures, elle a gagné 1000 francs lors ...
Tolochenaz
Le jardin d’enfants L’Éléphant Bleu élargit ses ...
Cossonay
Lors du dernier Conseil communal, le nouveau Plan de ...
Chorale
Anne-Françoise Petit a succédé à Alain Tzaud à la ...
Morges
Des artistes ont décoré les murs de l’Hôpital de Morges ...
Edition N° 29
ven 21.07.2017
Edition de la semaine