Galeries Vidéos Abonnez-vous
Saint-Prex | Georges Morand
Saint-Prex a perdu son géant
Hommage

L'engagement de Georges Morand pour la collectivité a été gigantesque. Il s'engageait avec conviction. Et faisait de l'amitié un précepte majeur.

Aussi amicalement que malicieusement, je le saluais en disant qu'il était « le plus beau des Georges ». Ce salut avait pour effet de faire scintiller son regard azur, couleur empruntée à ce Léman qu'il aimait tant, et de fendre sa bouche d'un sourire généreux. Et ce n'est pas seulement le sourire qui était généreux chez Georges Morand.

Georges Morand était né à Saint-Prex, il y a 79 ans de cela. Après avoir fréquenté l'Académie du Chauchy, il avait fait un apprentissage de monteur en chauffage complété par une formation de dessinateur en chauffage, Son parcours professionnel dans la branche l'avait amené à devenir administrateur d'une importante entreprise lausannoise.

Homme entreprenant et direct, pragmatique, Georges ne s'embarrassait pas de théories. Il disait : « Les idées ne valent que pour autant qu'elles soient réalisées ! » Principe qu'il s'est employé à appliquer dans l’exécution de son mandat de municipal socialiste. Car ce patron défendait des idées de gauche. Membre de la section de Saint-Prex du PS depuis 1965, il l'avait présidée de 1968 à 1977 et avait été membre du comité directeur du PSV.

Georges Morand était entré à la Municipalité en 1973. Dix-sept ans plus tard, il s'était porté candidat à la syndicature que convoitait également André Bugnon. Celui-ci l'avait emporté. Cela n'avait pas altéré les liens d'amitié qui unissaient le socialiste à l'UDC. « Georges était l'un de mes meilleurs amis à Saint-Prex, confie André Bugnon. C'était un bon vivant, fidèle en amitié, qui assumait ses responsabilités. »  Au nombre des réalisations dans lesquelles Georges Morand a été impliqué, André Bugnon cite notamment la step : « Il a milité pour que cette réalisation ait un caractère intercommunal en y associant les communes d'Etoy et de Buchillon. »

Georges avait de multiples centres d'intérêts. Passionné de bagnoles, il a participé à des rallyes et à des slaloms, collectionné des véhicules anciens. Son amour des choses du passé en avait fait un collectionneur averti d'orgues de Barbarie, automates et autres phonographes. Lors de combien de fêtes a-t-il tourné la manivelle pour faire chanter l'un ou l’autre de ses instruments ? Ce fut notamment le cas lors des ventes des œufs du Kiwanis de Morges dont il était membre fondateur et a assumé la présidence.

Georges a joué avec la Fanfare de la Verrerie, a chanté (et joué la comédie) avec le Chœur d'hommes (dont il a vécu la transformation en chœur mixte) et joint sa voix au groupe vocal Les Batraciens. « Nous étions huit. Ce nombre correspondait à celui des places disponibles dans le carnotzet de Georges », souffle Philippe Hugli qui a dirigé cette bande de joyeux lurons,

Georges Morand a mis ses qualités d'organisateur, de fédérateur, au service du Sauvetage de Saint-Prex mais aussi de la Fête à Lausanne. Y a-t-il un bastringue à Saint-Prex dans lequel « le plus beau des Georges » n'a pas été impliqué ? J'en doute. Mais il n'y a aucun doute : sa disparition laissera un grand vide à Saint-Prex.

Gilbert Hermann   18.04.2018

Hommage

Nos chers disparus

Denis Cottier

C’était une tête. Mais aussi et surtout un ...

Robert Favre

Paysan et vigneron, il s'est mis au service ...

Gabrielle Maier

Avec son mari, elle a exploité la confiserie ...

Rudolf Kubler

Ancien directeur de la Verrerie, c'était un ...

André Guex-Joris

Ancien archiviste de la Ville de Morges, ...

Rodolphe Schelbert

Avec distinction, il a dirigé durant 18 ans l'Hôtel ...

Edward Demont

« C'était un « fondu » de sport ! » Ces mots de ...

Georges Morand

L'engagement de Georges Morand pour la collectivité a ...

André Cruchon

Quand, le 26 avril 1990,André Cruchon a pris une ...

Edition N° 43
ven 09.11.2018
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
MyRun4Help, une course à vivre
La course à pied pour soutenir les familles de Yanis et Marilou s’est à nouveau conclue sur un ...