FOOTBALL

Saint-Prex en tête, Pied du Jura en-dessus de la barre

R. Jot 11.03.2018
Echichens a récolté un point important et se congratule après un but. Photo/François Moesching

Saint-Prex et Pied du Jura ont tous deux remporté un match d'une haute importance. Echichens et Forward commencent par un nul alors que seul Chêne Aubonne a sombré.

Echichens obtient un point miraculeux
FC Echichens 2 - 2 CS Romontois
Buts pour Echichens: Luc Rapin et Lucien Gfeller

Le club de 2ème ligue interrégionale a accroché le match nul au terme d’une fin de match complètement folle ! 

Tout a bien commencé pour le FCE, qui ouvrait la marque à la sixième minute par Luc Rapin. Profitant d'un mauvais renvoi du gardien adverse sur son premier arrêt, il envoyait ensuite un coup de casque dans les filets adverses. Les bleu et blanc se faisaient ensuite rejoindre par Romont suite à un coup franc et rentraient au vestiaire sur le score de 1-1.

En deuxième mi-temps, Fatih Yaman prenait un deuxième carton jaune pour une main volontaire qui anéantissait une action de contre de la part des visiteurs et laissait son équipe à dix. Une infériorité qui n'a pas empêché les Echichanais de dominer le jeu et de se procurer les occasions les plus franches, dont deux poteaux. En fin de match, les hommes de Fabio De Almeida encaissaient une tête suite à un coup-franc. Pour autant, ils n’ont pas abandonné et ont trouvé les ressources mentales pour revenir à égalité avec un but de Lucien Gfeller au bout du temps additionnel.

"Le score est dur pour nous, mais nous pouvons être contents au vu du scénario de fin de match, analyse le coach Fabio De Almeida. Ce que les joueurs ont fait aujourd'hui a clairement montré ce qui est ressorti tout au long de notre préparation: un état d'esprit irréprochable. Ce groupe, j'ai la sensation que je pourrais leur demander de soulever la Tour Eiffel, ils me demanderaient où est-ce qu'ils doivent la poser. C'est un peu rageant quand même, car nous avons touché deux fois les poteaux à dix contre onze et avons réussi à nous créer les meilleures occasions. Nous aurions pu repartir avec une défaite, c'est donc un très bon point. Il faut maintenant penser à Boudry et aller de l'avant."

Saint-Prex vire en tête
FC Stade-Lausanne-Ouchy II 0 - 2 FC Amical Saint-Prex I
Buts pour Saint-Prex: Yohane Joulin 2X

Saint-Prex a réussi un coup de maître en s'imposant dimanche après-midi contre Stade-Lausanne-Ouchy. Cette victoire permet au club de la région de passer devant au classement en profitant de la contre-performance de Gland et du nul de Forward.

Les Saint-Preyards, qui bénéficient d'un terrain synthétique et qui ont pu ainsi profiter d’une bonne préparation, ont tout simplement continué de jouer dans la même dynamique que l'année dernière en produisant du beau jeu.

Pied du Jura reprend du poil de la bête
FC Porto Lausanne I 3 - 5 FC Pied du Jura I
Buts pour PDJ: Nicolas Mauron 2X, Adrien Fuchs 2X, Etienne Bouchot

Pied du Jura a débuté la nouvelle année de la meilleure des façons par une victoire contre son rival numéro 1. "C'est un match à six points", assure Giovanni Vavassori soulagé par ce beau succès.

Les deux équipes, qu'un seul point séparait au classement avant ce match, ont chacune eu des moments de doutes mais surtout d'excellentes séquences de jeu. A commencer par "PDJ" qui a sûrement fait sa meilleure première mi-temps depuis le début du championnat. Porté par la fougue de la jeunesse et l'expérience de quelques anciens, à l'image d'un Adrien Fuchs de retour et auteur de deux buts, Pied du Jura à survolé les 45 premières minutes qui ont été flamboyantes avec quatre réalisations.

Par contre, au retour des vestiaires, Porto a su se reprendre pour laisser planer le doute dans la tête des garçons de l'équipe du district. Trois buts en vingt-cinq minutes pour que le match devienne palpitant pour les supporters, mais intenable pour le coach. "C'est vraiment là qu'on doit progresser. On a eu d'autres occasions qu'on a pas concrétisées. Heureusement qu'on n'est pas puni par toutes ces petites imprécisions."

Voici qui fait du bien aux jaune et bleu qui repassent au-dessus de la barre, au détriment de leur adversaire du jour. Espérons que la fête soit pareille la semaine prochaine contre Malley, pour autant que les terrains le permettent.

Aubonne boit la tasse
FC Concordia I 5 - 2 FC Chêne Aubonne I
Buts pour Aubonne: Xavier Perez et Shkodran Muslija

Chêne Aubonne n'a pas connu un retour aux affaires très festif. Les protégés de Roland Schaer ont en effet subi une lourde défaite contre Concordia.

Malgré un bon début de partie avec l'ouverture du score précoce de Xavier Perez, les rouge et blanc ont été trop fébriles, surtout d'un point de vue défensif. Quelques minutes plus tard les Lausannois égalisaient et prenaient même l'avantage juste avant la pause. Les Aubonnois avaient pourtant mieux à faire dans cette mi-temps: "On a eu au moins deux très grosses occasions de but sauf qu'on a pas su être réalistes. C'était Noël!", s'agace Roland Schaer.

La deuxième mi-temps n'est autre qu'un "remake" de la première. Même scénario, les pensionnaires du Chêne marquaient en premier avant que Concordia ne fasse plus qu'un cavalier seul jusqu'au coup de sifflet final. "J'ai décidé de prendre un risque en passant à trois derrière mais ça n'a pas payé", assume l'emblématique entraîneur.

Pour ce dernier, cette défaite n'est pas anodine: "Quand on pas de synthétique c'est presque condamner son début de deuxième tour. On a pas pu travailler les automatismes et ça se ressent." Un aspect important quand on sait que de plus en plus d'équipes peuvent bénéficier de ces terrains artificiels.

Les Aubonnois essaieront de se rattraper dès la semaine prochaine contre Terre Sainte.

Forward tenu en échec par le néo-promu
AF LUC-Dorigny I 0 - 0 FC Forward-Morges I

"C'est une déception." Ces trois mots de Damien Berger Sabbatel résument la rencontre de vendredi. Une victoire aurait permis à Forward de prendre la tête du groupe.

Un match vierge en but et faible en jeu, ce qui n'est pas une surprise pour l'homme fort des rouge et blanc. "Notre préparation a été catastrophique. La ville n’a fait que d'ouvrir et de fermer ses terrains, ce qui fait qu'on n'a même pas pu s'entraîner cinq fois à l'extérieur."

Vendredi soir, le LUC a su sortir son épingle du jeu en bloquant les Morgiens avec, il faut l'avouer, un semblant de réussite. Alors évidemment que ces deux points perdus ne réduisent pas à néant les espoirs de finales, mais ce n'est jamais encourageant de commencer comme cela.

Pour Damien Berger Sabbatel, il n'y a pas à chercher beaucoup d'excuses. "La fausse excuse c'est qu'on peut se lamenter sur notre préparation, et la vraie c'est qu'il n'y en a pas. On va bosser pour atteindre notre objectif des finales."

La semaine prochaine Forward aura pour but de venger Aubonne en recevant Concordia, et surtout de se rattraper de ce faux-pas.

Edition N28
ven 20.07.2018
Edition de la semaine