Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Cossonay

Pas évident d’habiter la Vieille-Ville

Jean-François Reymond 17.07.2017 16:25
Le président Philippe Zufferey avec «ses» deux secrétaires, Marianne Rufener et Laurence Nicod.

Le dernier Conseil communal de Cossonay était une séance chargée. Certains points, dont un en particulier, ont suscité bien des discussions.

Ainsi, l’adoption du Plan partiel d’affectation (PPA) Vieille-Ville ne s’est pas faite facilement, malgré un rapport acceptant de la commission d’étude. Elle y a mesuré le résultat d’un travail long et complexe avec un respect des normes et des recommandations cantonales. La conseillère Barbara Zippo, habitante de la zone concernée, a fait part de ses griefs: «Protéger le patrimoine, oui, mais ça doit rester vivant! Ainsi, on constate que les commerces ont quitté le centre historique et que les règles de rénovation des maisons sont particulièrement strictes. Pas de possibilités de parcage des véhicules, interdiction de créer des garages, obligation des fenêtres et volets en bois, nécessitant des travaux plus chers qu’ailleurs, et j’en passe... C’est une atteinte à la liberté individuelle!» En guise de réponse, le syndic n’a pas minimisé ces faits et a dit que ce n’est pas le refus de ce préavis qui allait alléger ce PPA et son règlement.

À lire aussi: Petit poisson dans une eau récréative.

Fidèle secrétaire

Mois de juin oblige, c’était aussi le moment de renouveler la composition du bureau du Conseil. Chacun acceptant un nouveau mandat, les élections ont été tacites. Le président Philippe Zufferey restera au perchoir assisté par les vice-présidents Jacky Cretegny et Géraldine Schärer. Les scrutateurs ont été désignés de même que les membres des commissions de gestion et des finances. Seul changement, mais de taille! Comment remplacer la secrétaire Laurence Nicod qui met un point final à son engagement de plus de vingt ans pour la commune? Elle est en effet entrée en fonction en décembre 1996 et a rédigé 114 PV! Elle n’a manqué qu’une seule séance alors qu’elle mettait au monde sa fille. Cette fidèle collaboratrice voulait arrêter en 2016 déjà, mais elle a encore accepté de faire des prolongations pour faciliter l’entrée dans la nouvelle législature. Cadeau et applaudissements chaleureux ont souligné cette imposante carrière. Ce sera Marianne Rufener qui reprendra la plume.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - II
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - I
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
La Coquette 2019
Un programme (gratuit) digne d’un festival, un cadre idyllique et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
À Morges, l’association Ecojardins a fait naître de ...
Voyage dans le temps
Années 80: Helga Domeyer a créé la bibliothèque de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bremblens
Deux sœurs ont transformé une ancienne salle de classe ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 28
ven 19.07.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (2/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Laissez-moi ...