Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

La Chaux

Mon avenir, mon village: La Chaux

Raphaël Jotterand 18.04.2019 15:56

Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la découverte d’un village du district à travers l’un des ses jeunes citoyens qui livre sa vision d’avenir. Aujourd'hui, nous avons rencontré Damien Ducrest, 19 ans et habitant de La Chaux.

Comment vois-tu...

 L’évolution de ton village?

- C’est vrai que La Chaux et ses infrastructures ont plutôt bien évolué ces derniers temps. Il y a une nouvelle place du village, toutes les routes ont été refaites, la place de jeu a été mise à neuf et plusieurs immeubles ont été bâtis vers le centre, ce qui a redonné un peu de vie. D’ailleurs, j’ai l’impression qu’il y a de plus en plus de familles et donc de nouvelles générations, ce qui est intéressant pour le développement de La Chaux. Quant aux sociétés locales, elles sont bien présentes comme l’a démontré la jeunesse avec le giron LCGS qui a eu lieu l’été passé. Mais ce n’est pas tout. Le club de foot s’est aussi restructuré avec l’arrivée d’un véritable mouvement junior (ndlr: VPC Sports qui comporte Veyron-Venoge, Pied du Jura et Cossonay) alors qu’il y a quelques années, un club de jonglage et de monocycle s’est créé.

 Ton futur?

- Cette année, je suis un peu en transition, car j’ai stoppé mes études en sciences sociales qui ne me plaisaient pas, pour reprendre l’automne prochain avec un Bachelor en sciences de la communication et de l’information à Neuchâtel, pour devenir journaliste sportif. Sinon, je fais du foot avec la première équipe de Veyron qui vient de monter en 3e ligue.

Partez à la découverte en vidéo du village de La Chaux

 L’avenir de ta planète?

- Ce que je vois déjà, c’est qu’il y a une prise de conscience qui s’est faite dans la population. Maintenant, l’objectif va être de passer de la parole aux actes et c’est ce qu’il y a de plus compliqué à faire. Moi, ce que j’aimerais c’est qu’on rende les voitures électriques plus accessibles, car aujourd’hui elles ne le sont vraiment pas pour des raisons techniques et économiques. De mon côté, j’essaie de faire des gestes basiques (éteindre la lumière, économiser l’eau, etc.), mais je ne suis pas non plus un grand activiste. 

L’actu en images

Journal de Morges
Foire aux jouets de Beausobre
Le 12 octobre a eu lieu la Foire aux jouets de Beausobre.
Journal de Morges
Exercice enflammé au Château
Jeudi soir, un exercice grandeur nature s'est déroulé dans ...
Journal de Morges
Puces à l'Oreille, Etoy
Le 6 octobre, le choeur mixte de Saint-Prex et La Batelière de ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Denens
Le terrain avait été légué par un ancien habitant avant ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Les successions représentent une part importante des ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Les commerçants de Morges ont œuvré à la mise en place ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 40
ven 18.10.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
À la découverte de nos villages: Colombier
Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d'un village du district de Morges. ...