Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Echandens

Les villages tiennent à leurs bistrots

Benoît Cornut/Cédric Jotterand 28.10.2017 16:06

La chronique des restaurants propriétés des communes est parfois dense. Fermetures, réouvertures, travaux, les «bistrots» ne sont pas souvent des dossiers qui dorment dans les tiroirs des Municipaux, car il convient – généralement – d’avoir l’œil dessus. 

Les exploitants de Villars-sous-Yens ont rendu les clés à la Municipalité à la surprise générale – le syndic a heureusement annoncé une solution bienvenue cette semaine –, Aubonne a également été confronté à un changement prévu alors que l’enseigne de Saubraz est à remettre. Pendant ce temps, les Trois-Sapins de Bière vont subir des travaux pour à nouveau accueillir la clientèle dans quelques mois, quand un nouveau tenancier aura été retrouvé.

Longévité saluée

À Echandens, la question du restaurateur ne se pose pas. Olivier Gandillon est en effet aux manettes de l’Auberge communale depuis vingt ans, il a appris avec soulagement la décision de rénovation et d’agrandissements de son établissement, votée le 2 octobre au Conseil communal. «Ça faisait un moment qu’on le demandait, explique Olivier Gandillon. Les locaux de service sont devenus vétustes avec le temps, ils étaient voués à être démolis. Une fois le chantier terminé, nous pourrons travailler dans un environnement plus pratique et plus moderne.»

La réalisation des travaux permettra notamment d’agrandir la cave, la chambre froide et les dépendances, tandis que la cuisine sera rénovée. La Municipalité en profitera pour mettre aux normes le restaurant, qui ne dispose ni d’accès ni de toilettes pour les personnes handicapées. L’escalier conduisant au premier étage, jugé dangereux, sera également modifié. «Ce préavis est l’occasion de répondre à plusieurs besoins en même temps, explique la syndique, Irène Caron. Il était important d’investir pour maintenir l’attractivité et le confort de l’établissement. De plus, le gérant entreposait une partie de son matériel dans la salle villageoise, faute de place. Celle-ci étant vouée à disparaître, il fallait obligatoirement trouver une solution.»

Confiance totale

Des travaux d’autant plus indispensables aux yeux de l’Exécutif que celle-ci accorde une pleine confiance au gérant de l’auberge. «Olivier Gandillon est un enfant du village, raconte Irène Caron. Il s’entend très bien avec la Municipalité et a fait du restaurant un établissement très fréquenté.» Les travaux sont devisés à 1,28 million de francs et les premiers coups de pioche devraient être donnés début 2018.

La longévité tout de même assez rare d’Olivier Gandillon – qui rime avec qualité – fait envie à beaucoup de communes, certaines devant gérer un changement de locataire plusieurs fois par législature, avec des périodes de fermeture souvent gênantes. «Nous recevons beaucoup de candidatures de personnes qui ne sont pas du métier, mais qui souhaitent changer d’orientation, nous glissait récemment un syndic. Ils ne se rendent pas toujours compte que gérer un restaurant s’apparente souvent à un véritable défi, qui nécessite un investissement important, ne serait-ce qu’en temps. Il ne vaut mieux pas compter ses heures...»

L’actu en images

Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - II
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
Cantonale 2019 Cortège - I
Le cortège de la Cantonale de Savigny s'est déroulée sous le ...
Journal de Morges
La Coquette 2019
Un programme (gratuit) digne d’un festival, un cadre idyllique et ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète
À Morges, l’association Ecojardins a fait naître de ...
Voyage dans le temps
Années 80: Helga Domeyer a créé la bibliothèque de ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bremblens
Deux sœurs ont transformé une ancienne salle de classe ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 28
ven 19.07.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (2/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Laissez-moi ...