Morges

Les musées accueilleront Givenchy

Donatella Romeo 13.04.2017 13:04
Eloy Martinez de la Pera Celada, à gauche, avec les organisateurs morgiens.

Plus qu’une exposition, c’est un événement qui se prépare dans les coulisses des musées morgiens. Du 20 mai au 17 septembre, ils présenteront 54 robes originales, des croquis et des accessoires créés par Hubert de Givenchy qui retracent l’élégante amitié du couturier français et de Audrey Hepburn. 

Et si cette exposition est exceptionnelle, c’est qu’après les renommés Thyssen-Bornemisza de Madrid et le musée Gemeente de La Haye, Morges reçoit la troisième rétrospective mondiale dédiée à Hubert de Givenchy. Un choix de prime abord surprenant, mais qui a une symbolique forte. En effet, c’est pour être au plus proche du lieu où a vécu, durant 30 ans, sa fidèle amie Audrey Hepburn que le créateur a accepté que ce projet se réalise à Morges. Et puis, c’est aussi parce que l’Expo Fondation Bolle, initiatrice et pilote du projet, rend hommage à la comédienne avec une salle permanente depuis 2012. 

La perfection

«Hubert de Givenchy nous a donnés son feu vert avec un mot d’ordre: perfection», sourit, malgré le poids de la responsabilité, le conservateur de l’Expo Fondation Bolle Salvatore Gervasi. Cet objectif en tête et puisque les 80 m2 de son institution n’étaient pas suffisants pour la taille de l’événement, l’homme a décidé de s’unir avec le Château de Morges et le musée Alexis Forel qui mettent leurs salles et leurs forces à disposition. «C’est grâce aux contributions de chacun qu’un projet de cette ampleur est possible», se réjouit le conservateur. Il faut également souligner que c’est le très réputé Eloy Martinez de la Pera Celada, qui a déjà travaillé sur les rétrospectives de Madrid et La Haye, qui officie en tant que commissaire d’exposition. Autant dire que si le rendez-vous morgien sera plus intime que ses deux grands frères, la perfection sera bien présente.

À lire aussi: Givenchy à Morges.

Et que l’événement pour lequel les organisateurs attendent près de 50 000 visiteurs est une vitrine unique pour toute la région, personne n’en doute. A ce titre, le Canton soutient le projet à hauteur de 100  000 fr., l’Association de la région Cossonay-Aubonne-Morges a apporté une aide de 40  000 fr., tandis que la ville a exceptionnellement ajouté 15   000 fr. à sa subvention annuelle.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Concert de l'Harmonie du Pontet
L'Haromine du Pontet donnait sa soirée annuelle à Bussigny le 13 mai.
Journal de Morges
Sortie bateau avec les aînés
Mercredi 17 mai, les aînés ont pu profiter du soleil pour leur ...
Journal de Morges
Mérites sportifs et culturels de Bussigny
L'unions des sociétés locales et la commune de Bussigny ont remis ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
Une motion a été déposée au Conseil communal pour ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Ancien préfet du district de Morges et figure ...
Chine
Ancien correspondant du Journal de Morges, Julien ...
Web

le reste de l'actualité web

Aubonne
Le ciel s’était mis au diapason pour le Giron des ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

2e Ligue
Dimanche, on en saura un peu plus sur le dénouement du ...
Echichens
Depuis un demi-siècle, la fondation accompagne dans leur ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Basketball
Morges Basket et le BBC Saint-Prex devraient ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Exposition
Le célèbre couturier a passé la fin de semaine dernière ...
Féminin
Si Pied du Jura s’est malheureusement incliné en finale ...
Voile
Un titre remporté avec brio pour l'espoir romand.
FOOTBALL
Un joueur du FC Bursins-Rolle-Perroy a été suspendu ...
MORGES
Les élèves, collaborateurs et enseignants du gymnase de ...
Echandens
Le jour de la Fête des Mères, Marcelle Girard-Ollivier a ...
Cossonay
L’association La Motte qui Botte a été créée au ...
Edition N° 21
ven 26.05.2017
Edition de la semaine