Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Bremblens

Les multiples baguettes de Robin Pittet

Gilbert Hermann 18.04.2019 16:22

Musicien talentueux, sous-directeur de L’Avenir d’Aclens, Robin Pittet dirige la fanfare de Yens et a créé l’Harmonie de la Suisse romande. Rien que ça!

Philippe Fehlmann l’ignore: c’est lui qui est probablement à l’origine de la vocation musicale de Robin Pittet. Car c’est après avoir assisté à un défilé des fanfares engagées dans le Military Music Morges, que Philippe Fehlmann, à l’initiative de son neveu Nicolas, avait créé dans le cadre de Morgexpo en 1996, que le gamin de Bremblens a inoculé le virus musical. Il raconte: «Je devais avoir 5 ou 6 ans. De retour à la maison, mon père avait confectionné un drapeau avec un bout de chiffon et je défilais dans le jardin familial!»

C’est donc tout naturellement que Robin se retrouve à étudier la flûte à bec à l’École de musique de L’Avenir d’Aclens. Deux années d’initiation musicale puis c’est le passage au cuivre: ce sera le cornet, instrument auquel il demeure attaché. Mais le mib a remplacé le sib.

Doué, Robin intègre rapidement les rangs du brass band d’Aclens. Preuve en est qu’à 22 ans (il est né le 28 mars 1997) il a déjà participé à sa dixième soirée avec L’Avenir dont il est devenu le sous-directeur.

À l’armée aussi

Car celui qui s’est illustré dans le concours vaudois de jeunes solistes a étoffé son bagage musical d’un diplôme de directeur d’orchestre à vent obtenu au terme de trois années de cours au Conservatoire dans la classe de Hervé Grélat. Et depuis septembre 2018, Robin prépare, en trois ans également, un bachelor à la Haute École de Musique de Fribourg.

Dans l’intervalle, il a fait son école de recrues. Est devenu trompette militaire. Vous l’auriez deviné. Il fait partie du Swiss Army Central Band.

À lire également: Une fête pascale pour animer sa foi

C’est d’ailleurs avec des copains d’école de recrues qu’il a créé l’automne passé l’Harmonie de la Suisse Romande dont il est le directeur. Ensemble fort d’une quarantaine de musiciens qui a donné ses premiers concerts en novembre dernier. Et depuis le mois de janvier, Robin dirige également la Fanfare de Yens où son intervention à la requête de son ami Nicolas Vauthey a été salvatrice.

Tout ça pour dire que sur la partition de ce jeune Tâtris (sobriquet des habitants de Bremblens) il n’y a manifestement que de bonnes notes.

L’actu en images

Journal de Morges
Passeport vacances et camps d'été
L'été est propices aux activités pour les jeunes de Bussigny. Les ...
Journal de Morges
Promotions Saint-Prex et Beausobre 2019
Beausobre et Le Cherrat ont fêté leurs promotions.
Journal de Morges
Yadlo Festival 2019
Yadlo Festival s'est déroulé du 12 au 14 juillet 2019 à Préverenges
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Lonay
À l’heure de la retraite, l’enseignante de Lonay ...
livre de l'été
Pour savourer pleinement de votre pause chaise-longue, ...
villars-sous-yens
Conteur aux talents multiples, Roger Félix s’est éteint ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

On se bouge pour la planète

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

livre de l'été

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 28
ven 19.07.2019
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
Le tube de l'été (2/6)
Chaque semaine, nous vous proposons un tube à (ré)écouter cet été. Cette semaine, "Laissez-moi ...