Voile

La régate qui rapproche Morges et Genève

Gilbert Hermann 10.08.2017 15:08
Au départ dominical en direction du jet d’eau.

Lors de sa première édition, La Cordée lémanique s’est plue à justifier son nom: c’est encordés – comprenez remorqués – que plusieurs des 38 voiliers engagés dans cette régate en double sont arrivés à Morges après être partis de Genève sur le coup de 10 heures le samedi 29 juillet. Un seul voilier, le catamaran «Satanas», était parvenu à rallier l’arrivée dans les délais fixés à 18 heures. La faute à Éole qui se l’était coulée douce au grand dam des navigateurs. Dont certains stagnaient encore dans le Petit Lac à l’heure de la clôture! Mais tous ont été classés grâce au système de balises embarquées imaginé par Édouard Kessi.

Autant dire que l’apéritif servi sur la terrasse du Centre nautique s’est prolongé. Et c’est avec un certain retard, pour ne pas dire un retard certain, que les navigateurs repus de chaleur et leurs accompagnants ont pu se lancer, toutes canines dehors à l’assaut du cochon que, réquisitionné par René Muller, tenancier du restaurant, Miguel Paraiso avait fait bronzer sur une broche.

À lire aussi: L'homme qui dévore les kilomètres.

Car convivialité et compétition sont les dénominateurs communs de cette régate initiée par Édouard Kessi, vice-président du Club nautique morgien, et Pierre Girod, président de la Société nautique de Genève. «Dans le but de créer une émulation et une synergie entre les deux sociétés, explique Kessi. Pourquoi une régate en double? Parce que c’est sympa de se retrouver à deux sur un bateau. L’idée est de créer un événement sportif et social. De raffermir les liens entre Genevois et Morgiens. La Cordée lémanique permet aux Genevois de monter dans le Grand Lac et aux Morgiens de descendre dans le Petit Lac.»

Mais la régate est ouverte: elle n’est pas exclusivement réservée aux membres des sociétés organisatrices. Et quasiment tous les types de voiliers y sont admis, un classement en temps compensé étant établi.

La météo tourne

On l’a dit: le samedi, les équipages ont eu beaucoup de mal à quitter le Petit Lac. Situation bien différente le lendemain lorsque les équipages, sur le coup de 10 heures et après le coup de canon libérateur, ont mis le cap sur le jet d’eau de Genève. De modérée qu’elle était, la brise a forci et ce sont des conditions pour le moins musclées qu’ils eurent à affronter avec un vent d’ouest de force 5 (accompagné de rafales à plus de 30 nœuds!) et les vagues qui vont avec. Inutile de dire que sur certains voiliers habituellement menés par une poignée d’équipiers, voire plus, il a fallu réduire la voilure. Des équipages ont même renoncé au coup de trompe signalant la fin de leur pensum.

L’an prochain, La Cordée se fera en sens inverse: Morges-Genève le samedi et Genève-Morges le dimanche.

 

L’actu en images

Journal de Morges
Un arbre, un enfant
Le 30 septembre 2017, les enfants de la commune de Bussigny ...
Journal de Morges
Nouveaux habitants Echichens
Les nouveaux habitants et nouveaux citoyens echichanais ont été ...
Journal de Morges
Expo de Coss 2017
Comme chaque année, l'Expo de Coss fait la part belle aux artisans ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Morges
Il a repris de l’emblématique Keith Wynn la direction du ...
Morges
Les fils du président du Club nautique, Paul et César ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Quand ils font leur inventaire ludique, des enfants se ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Un postulat a été déposé par le groupe PSIG (Parti ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

En tête à tête
Morgienne et fière de l’être, Véronique ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bussigny
Les travaux de St-Germain suivent leur cours, même s’ils ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Voilà bientôt quatre ans qu’Ali Ramdan a posé ses ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cossonay
Neuf retraités, accompagnés par une professionnelle, ont ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cossonay
On ne compte plus le nombre d’années de service de ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cossonay
Dans deux semaines débutera la nouvelle saison du ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bussigny
Depuis l’arrivée de la taxe au sac, les Vaudois ne ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Les Morgiens ont réalisé une semaine parfaite avec deux ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Commission consultative de la ville, le Parlement des ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
L’association Paysans solidaires souffle ses bougies en ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

District
La compagnie de transports MBC (Morges-Bière-Cossonay) ...
Edition N° 40
ven 13.10.2017
Edition de la semaine