FOOTBALL

Forward la tête dans les étoiles

Raphaël Jotterand 04.05.2018
Auteur de l'égalisation, Rachane Ayoub et ses coéquipiers ont vécu une soirée parfaite samedi. Photo/Alexandre Grieu

Coup de tonnerre dans le petit monde de la deuxième ligue! Saint-Prex s'est fait voler la vedette par son voisin aux mêmes couleurs, Forward. La fin de la saison promet d'être palpitante.

2ème ligue: Un match phénoménal qui sourit à Forward
FC Amical Saint-Prex I 2 - 3 FC Forward-Morges I
Buts pour Saint-Prex: Talel Chedly et Yohane Joulin / Buts pour Forward: Ayoub Rachane, Ousmane Traore et Dragan Jankovic

Quel scénario de folie au Stade d'En Marcy! Vainqueur d'un match de grande classe, Forward a fait chavirer le champion en titre, Saint-Prex, pour prendre la tête lors d'un derby qui opposait deux équipes souvent comparées.

Ce n'est pas toutes les semaines que de telles parties se déroulent sur les pelouses du district. Dès le début de la rencontre, les deux rivaux se sont rendus coup pour coup en produisant un jeu offensif, technique et spectaculaire. Porté par un public venu en nombre, Talel Chedly et ses coéquipiers ont ouvert le score rapidement sur un lob en finesse du capitaine saint-preyard qui a régalé la galerie. Mais rapidement après, la tension a pris place pour pimenter un peu la rencontre et permettre aux Morgiens d'égaliser en milieu de première période. 

Les joueurs de Mario Chedly n'ont pas baissé les bras pour autant en repartant au front avec beaucoup d'envie mais souvent un brin de maladresse devant les buts ou les parades du tout jeune portier de Forward, Stefano Velardo, qui fêtait sa première titularisation et qui en a fait bon usage. "On l'attendait cette victoire! On a travaillé toute la semaine comme des malades. Pour moi c'est comme si j'avais gagné la ligue des champions (rire)", s'extasiait le dernier rempart du Parc des Sports. Et comme souvent quand on manque de grosses occasions, on se fait punir. C'est Ousmane Traore qui a infligé cette sanction aux Saint-Preyards, intenable durant tout le match, avec ses pairs, Rachane et Jankovic.

Jusqu'à la pause, c'est un défilé d'actions passionnantes qui ont animé ce derby. Il y a eu une parade miraculeuse de Bürki devant la ligne d'attaque morgienne, mais aussi quelques bonnes balles arrêtées comme celle de Talel Chedly qui, déviée, a fini sur la latte sans oublier le déboulé de Jérôme Barrier qui aurait pu se montrer dangereux. À la pause, tout le monde s'accordait sur le niveau intéressant du match et sur le fait que le trio arbitral gérait sa partie de manière irréprochable, ce qui n'est pas une remarque récurrente. 

Au retour des vestiaires, peu de changements dans le jeu des deux équipes, même si quelques joutes verbales entre joueurs ne sont pas passées inaperçues. Resté concentré, l'incontournable renard des surfaces et second meilleur buteur du championnat, Dragan Jankovic a refait surface en inscrivant le 3-1 pour offrir deux longueurs d'avance confortables au reste de son groupe. Faisant son retour au premier plan, Jordan Dalla Vecchia n'a pas laissé coulé son blason en essayant de redonner vie au jeu en offrant la réduction du score à Mario Pessoa quelques vingt cinq minutes avant le terme de ce derby. Bloqué par la technique de Damien Berger Sabbatel imposée à sa formation, la "team" d'En Marcy s'est ensuite vue prise au piège et à compris qu'aujourd'hui, la première place occupée depuis plus d'une année devait être cédée à son meilleur ennemi.

"On s'entraine pour jouer ce genre de match. On voulait cette première place. J'ai des hommes de caractères, ce n'est pas toujours simple à gérer mais dans ce genre de configuration ça paie", analysait le tacticien morgien à l'issue du match.

La fin du championnat demeure palpitante avec ces deux mêmes équipes qui sont bien parties pour aller en finales tout en continuant à se livrer un duel sans merci jusqu'au mois de Juin, dans le but de remporter le classement qui reste très serré vu que Forward ne compte qu'un point d'avance sur son adversaire du jour et doit encore accueillir Gland, troisième de ce groupe, Saint-Prex va quant à lui se rendre Vendredi soir au LUC dans l'espoir de reprendre son bien.  

Aubonne tout proche d'un superbe exploit
FC Gland 4 - 3 FC Chêne Aubonne I
Buts pour Aubonne: Shkodran Muslija (2X) et Amadou Sow

La poisse continue de poursuivre Aubonne. Après avoir mené le bal durant toute la rencontre, les hommes de Roland Schaer auraient du enfoncer le club à maintes reprises. Au final c'est une défaite 4-3, mortifiante.

Contre le finaliste de Coupe Vaudoise, les "rougets" ont très bien joué mais le score final est très sévère. "La déception est immense! On aurait du tuer le match bien avant que Gland nous repasse devant à la 94ème minute," s'attristait l'emblématique homme fort des Aubonnois. Lorsque ces derniers ont marqué le 3-2, il était inconcevable que Gland parvienne à renverser la tendance. Mais ce sont à nouveau des erreurs individuelles qui ont gâché le résultat des garçons du Chêne.

"On a manqué d'intelligence. On aurait pu jouer beaucoup plus stratégique en gardant le ballon un peu plus longtemps dans les bras du gardien ou en dégageant les ballons devant plutôt que de  les perdre au milieu du terrain." Roland Schaer n'avait pas l'envie de chercher des points positifs à la fin de la partie, tout simplement car à force, ce genre de déconvenue est dur à encaisser. "C'est une nouvelle défaite avec en plus des joueurs suspendus pour le week-end prochain." Voici une conclusion peu encourageante.

La fin du calendrier n'est guère clémente avec Aubonne qui va devoir affronter Gingins la semaine prochaine puis Porto dans un match important. Sans oublier Forward et le LUC, deux équipes en grande forme qui peuvent inquiéter le douzième aubonnois. "Il est clair que nous ne sommes de loin pas encore sauvés." 

Pied du Jura dans de sales draps
FC Pied du Jura I 0 - 2 FC Concordia I

Est-ce que Pied du Jura va s'en sortir? Voici la question que tous les supporters des jaune et bleu se posent. Encore une fois, PDJ a lâché en fin de match pour laisser Concordia filer vers un succès mérité 2-0.

Comme on vous l'apprenait cette semaine, l'une des deux équipes qui se situe au-dessus de la barre devrait également être reléguée, du fait que trois clubs vaudois sont pour le moment relégués en deuxième ligue inter. Et pour l'instant c'est Pied du Jura qui est sur un siège éjectable, vu que dans l'autre groupe, Venoge a vingt points, trois de plus que PDJ. En plus de cette pression, Porto et Lausanne Nord Academy sont aux trousses des joueurs du district, ce qui semble crisper les garçons des Planches qui n'arrivent plus à se montrer un brin dangereux.

"Cette défaite ne nous arrange pas du tout, d'autant plus qu'on a un nouveau blessé (ndlr. Loris Mann parti en ambulance après un choc qui a visiblement touché l'épaule). On se prend des goals fantasques et on est pas du tout dangereux en zone offensive,"  résumait un Giovanni Vavassori attristé par la situation. Ce qui interpelle également est le fait de retrouver pas moins de cinq joueurs de la "deux" en fin de partie. "Je ne sais pas si on s'est trompé en ne les prenant pas avec la première mais le constat est qu'on ne joue pas un jeu qui nous permet de rester en deuxième ligue."

Champion des sauvetages miraculeux, le tacticien de la région va probablement devoir sortir le grand jeu dès la semaine prochaine avec une partie capitale contre Terre Sainte, un adversaire à la portée de ses hommes. 

2ème ligue inter: Echichens n'a rien pu faire
FC Echichens 1 - 3 FC Bulle
But pour Echichens: Alejandro Cuba

On retiendra cette semaine la belle opposition proposée face au leader plutôt que le score de 3-1 en faveur de Bulle. Invaincu cette année en championnat, les Fribourgeois ont creusé, en compagnie de La Sarraz-Eclépens, un véritable fossé avec les autres équipes du groupe et semble filer vers le titre.

Echichens a su tenir le rythme de la partie durant les quinze premières minutes de la rencontre sans pouvoir véritablement inquiéter le mur qui s'opposait à lui. C'est aux alentours de la trentième que les garçons de Fabio Raul de Almeida ont eu un certain relâchement en encaissant deux buts coup sur coup qui ont jeté au sol tous les espoirs echichanais. Le score restera le même jusqu'à ce que l'arbitre renvoie les deux formations aux vestiaires.

En seconde période, l'actuel troisième de ce groupe n'est pas revenu sur le terrain pour contempler son adversaire et a monté une envie de revenir qui s'est soldée par un goal d'Alejandro Cuba qui a poussé la balle au fond des filets juste après avoir soigneusement driblé le portier adverse. En continuant d'y croire, les bleu et blanc ont même eu quelques occasions pour réduire le score sans parvenir à les mettre au fond. C'est finalement Bulle qui allait enfoncer le clou dans les derniers instants de ce match et sceller le score jusqu'au coup de sifflet final (1/3)

Toujours sur la boîte malgré cette défaite, Echichens profite de son match en plus par rapport à Farvagny pour conserver cet honneur. Samedi prochain c'est contre Thierrens (10ème) que le groupe de la région va essayer de maintenir ce podium.

3ème ligue: Bussigny l'emporte et souffle un peu
FC Espagnol LS I 2 - 5 FC Bussigny I

Qu'elle fait du bien cette victoire pour Bussigny. Ce succès 5-2 permet aux hommes de Giuseppe Guzzardi de s'assurer le maintien à moins d'un véritable ouragan qui voudrait se déchainer contre le néo-promu.

Sans grosses difficultés, les Bussignolais ont rapidement fait comprendre à la lanterne rouge que ce n'était pas aujourd'hui qu'ils allaient laisser passer une telle occasion de finir la semaine en beauté. Ces trois points permettent à la formation du district de s'échapper au sixième rang et les gourmands diront même que le top 5 et accessible.

Quoi de mieux que de continuer sur un résultat probant la semaine prochaine face à Italia Nyon? Attention tout de même à ne pas sous estimer son adversaire, car les garçons du bout du canton figurent aux avants postes.

Une égalité, encore une...
FC Bursins-Rolle-Perroy I 1 - 1 FC Pied du Jura II
But pour PDJ: Mike Bornand

Ce n'est pas le résultat escompté par Simon Fuchs que sont allés chercher les seconds couteaux de Pied du Jura. Ce match nul laisse ce dernier a quatre longueurs de Chavannes, alors qu'il ne reste que quatre parties à disputer.

Si cette rencontre a montré quelques bon signaux, les trois points auraient été préférables comme nous l'indique le coach des jaune et bleu."Dans la situation actuelle on ne peut pas se satisfaire de ce résultat mais s'ils continuent avec la même détermination qu'aujourd'hui on peut s'en sortir." On peut ou on va? "C'est faisable. Il faut prendre match après match et se focaliser sur ce qui nous attend la semaine prochaine."

Et oui, ce match qui se profile pour les garçons de Simon Fuchs contre l'US Portugaise va être d'une importance capitale. Croisons les doigts pour que ça passe!

2ème ligue inter féminine: Les filles pour faire oublier les gars
FC Onex - Féminine 1 - 3 FC Pied du Jura Féminine
Buts pour Pied du Jura: Laurène Gras, Lara Grand et Fabienne Décurnex

Si les hommes de Pied du Jura sont à la traine, ce n'est pas le cas des filles qui sont tout simplement irrésistible. Contre Onex s'est une nouvelle victoire que l'équipe de Benoit Marti s'est offert en s'imposant sur le score de 3-1.

L'objectif de top 5 annoncé à la reprise des rênes de la formation par le jeune coach des Planches s'approche à Grand Pas. En effet c'est désormais au sixième rang, et avec le même nombre de point que son cadet, que les jaune et bleue sont actuellement positionnées. 

Au sujet de la rencontre d'aujourd'hui, PDJ a encaissé l'ouverture du score avant de recoller à un score de parité quelques minutes avant de retrouver les vestiaires. "On était bien dans le match sans vraiment dominé les débats. Mais comme d'habitude on a déroulé en deuxième période en étant bien mieux placées et en jouant de manière subtile," analysait judicieusement Benoit Marti. Ce dernier souhaite juste encore souligner l'excellente performance de Laurène Gras qui a marqué, je cite "le but de l'année". 

La semaine prochaine c'est Murten qui essaiera de stopper les joueuses de la région. Mais ces dernières auront une nouvelle fois le maillot jaune avant la partie.

3ème ligue féminine: Un retour victorieux
FC Aïre-le-Lignon 2 - 3 FC Chêne Aubonne Féminin
Buts pour Aubonne: Catarina Lopes (2X) et Julie Schneiter

De retour sur les pelouses après une grande pause, Aubonne Féminine s'est offert un joli succès contre le FC Aïre-le-Lignon,une équipe pourtant classée au quatrième rang de ce groupe.

"Je suis très content de ce match même si ça a été assez dur physiquement autant pour les filles que pour les entraineurs. On a senti que quelques joueuses lâchaient un peu prise, mais on a bien tenu," se réjouissait Francisco Lopez. C'est même pas une minute après le coup d'envoi que les combattantes du Chênes ont encaissé l'ouverture du score. Mais heureusement elles ont marqué deux fois pour se rendre aux vestiaires, avec une longueur d'avance, pour quinze minutes de pause méritées. 

"En deuxième mi-temps on a moins eu le ballon mais c'est normal. On a quand même garder confiance en nos filles tout en serrant un peu les fesses sur la touche," remarquait le tacticien des "rougettes". Malgré un léger déficit physique, c'est les trois points qui sont dans la poche d'Aubonne.

C'est un marathon que le club du district a entamé Dimanche après-midi. En effet, Mercredi déjà, les pensionnaires de troisième ligue vont s'offrir le privilège d'affronter Lausanne-Sport. Non pas celui qui perd, mais celles qui figurent sur le podium. Le coach s'attend à un match compliqué.

Edition N° 20
ven 25.05.2018
Edition de la semaine