FOOTBALL

Entre sauvetages et finales

R. Jot 12.05.2018
Echichens a obtenu un point lors de sa rencontre face à Thierrens, mais a perdu sa place sur le podium. Photo: François Moesching

C'est la semaine de la deuxième ligue pour notre district. Que des victoires. Par contre, Pied du Jura reste en grand danger alors que Forward garde son trône devant Saint-Prex. 

2ème ligue inter: Echichens perd son podium
FC Thierrens 2 - 2 FC Echichens
Buts pour Echichens: Marco Le Rose et but contre son camp

En misant sur une tactique très collective, Echichens est parvenu à ramener un point de Thierrens. Pourtant, la rencontre était mal embarquée pour les joueurs de Fabio Raul De Almeida. 

En débutant la partie de manière un peu timide, les bleu et blanc ont été punis par deux fois en première période. Mais au retour des vestiaires, c'est une autre équipe qui est revenue sur la pelouse avec l'envie de recoller au score. Qui dit but pour les Echichanais dit... Marco Le Rose. C'est encore le renard des surfaces qui a ramené son groupe à une longueur de Thierrens, peu avant l'égalisation tombée sur un but contre son camp. "Même si le score n’est pas celui escompté, on peut se féliciter d'avoir tenu un bon match et d'avoir eu la possession. Après on aurait même pu prendre les devants sans les erreurs arbitrales. Mais ça fait partie du jeu," admet Fabio Raul De Almeida. 

Cette semaine, Farvagny a joué son match en retard et a dépassé les footballers du Grand Record pour leur chipper leur podium. Mais le coach du district n'en fait pas toute une histoire. "Ce n'était pas un objectif. Ce qui m'intéresse c'est de faire progresser mes garçons et, avec le travail, le succès arrive. Après je tiens quand même à souligner la superbe année que nous sommes en train de réaliser." Quatrième ce n'est pas rien!

Echichens aime bien construire son avenir avec des jeunes de la région. "Pour la suite, on va continuer à progresser en incluant de plus en plus de "juniors". Après, j'espère que nous allons rester ensemble pour la saison à venir car franchement, c'est vraiment un super groupe." Quant à Forward et Saint-Prex qui pourraient se joindre à la deuxième inter au mois d'août, qu'en pense Fabio Raul De Almeida? "Tant mieux s'ils montent, en plus ça serait super pour le district. Après je dois vous avouer que je ne m'en préoccupe pas du tout, mais je pense que ces deux clubs le mériteraient, même si ce n'est pas la même philosophie qu'au Grand Record."

La semaine prochaine c'est un duel contre Vallorbe-Ballaigues qui attend les Echichanais.

2ème ligue: Saint-Prex se reprend de la plus belle manière
AF LUC-Dorigny I 2 - 7 FC Amical Saint-Prex I
Buts pour Saint-Prex: Jordan Dalla Vecchia (3X), Talel Chedly, Yohane Joulin, Lamine Soumahoro et Nick Amougou

Après avoir perdu le choc au sommet, Saint-Prex a eu le mérite de relever la tête pour remporter un match de grande qualité contre une équipe qui, pourtant, connaît un bon état de forme.

De toute façon, il faut l'admettre, les hommes de Mario Chedly n'avaient pas vraiment le choix de gagner ou non ce match. C'était une obligation de repartir avec les trois points. Talel Chedly en est conscient. "On a perdu la semaine passée donc on aurait peut-être pu sombrer dans le doute. Mais non. Il ne faut pas penser que le championnat est plié d'avance. Il reste des matchs et on verra qui tient jusqu'au bout."

Vendredi, les Saint-Preyards ont ouvert la marque à la 11ème avant d'enfoncer le clou quelques minutes avant la pause. C'est une nouvelle fois l'armada offensive du club de la région qui a fait chuter le LUC. Jordan Dalla Vecchia a su se sublimer en inscrivant un triplé alors que les incontournables Joulin, Soumahoro, Amougou ou Chedly marquaient un énième goal cette saison. C'est d'ailleurs dans ce domaine que les rouge et blanc excellent vraiment. Avec nonante réussites au compteur, personne n'arrive à leur taille. 

En seconde période, le buts se sont enchainés pour que les espoirs puissent renaître dans la tête des garçons d'En Marcy. Même si Saint-Prex semble toujours au sommet, le titre est à la fois très loin, au vu du niveau de Forward, mais finalement qu'à un minuscule petit point. Par contre, les finales sont plus que jamais à portée de main, et en cas de victoire la semaine prochaine, elles seront acquises. "Il reste trois matchs et on veut absolument les gagner. On doit aussi finir le championnat pour l'équité, pas que des équipes qui luttent contre la relégation soient pénalisées. Après, pour le titre, on verra bien. Si les Morgiens font un faux pas on en profitera sinon bravo à eux. C'est clair que d'être premier c'est mieux, parce qu'on défie les deuxièmes de l'autre groupe. Mais après, pour nous, peu importe quel sera notre adversaire. 

Mercredi soir, Saint-Prex recevra Concordia pour essayer de s'assurer le "top 2".

Forward fait forte impression
FC Forward-Morges I 3 - 1 FC Gland
Buts pour Forward: Ousmane Traore, Rafael Texeira et Harouna Sissoko

"Et si l'ogre du district n'était pas celui qu'on pense?" En voilà une bonne question que peut se poser Damien Berger Sabbatel au sortir de sa victoire 3-1 contre Gland. Dans l'ombre du rival saint-preyard depuis plus d'un an, Forward semble avoir volé la vedette à son voisin.

Encore une fois, les joueurs du Parc des Sports ont su maîtriser leur rencontre du début à la fin. Même après avoir concédé l'ouverture du score, les Morgiens ne sont pas sortis de leur match comme ça aurait pu en être le cas il y a quelques années, si ce n'est pas quelques mois. Mais avec cette formation totalement remaniée, il semblerait que le tacticien rouge et blanc ait réussi à composer avec les qualités techniques de ses hommes, souvent au-dessus de la moyenne, pour les mettre au service du collectif.

Si on en revient au contenu de la partie, le score était de 2-1 à la pause. Mais c'est véritablement en seconde période que Forward a su gérer ce duel très important. "On a eu les occasions pour tuer la rencontre mais on est pas parvenu à les mettre au fond. Heureusement, on a montré qu'on avait du caractère pour passer l'épaule à la 70ème," se félicitait Damien Berger Sabbatel. À noter que ce succès n'est pas synonyme de finales, mais presque. Il suffira d'un petit point pour se les assurer.

Ces finales, justement, l'homme fort du Parc des Sports les a déjà en tête. "On y sera. Je ne nous imagine pas tout perdre jusqu'à la fin du tour. Mais attention, car ce n'est pas la qualification pour cet événement qui sera l’aboutissement de notre saison. Nous, ce qu'on veut, c'est les gagner, et pas juste y aller pour faire de la figuration." 

C'est samedi, à Gingins, que les rouge et blanc auront la première occasion de s'assurer cet honneur. 

Pied du Jura se permet d'y croire encore
US Terre Sainte II 0 - 1 FC Pied du Jura I
But pour Pied du Jura: Baptiste Chenuz

Même si cette victoire contre l'US Terre Sainte est extrêmement importante, Pied du Jura reste plus que jamais en sursis.

Sur le match en lui-même, Pied du Jura a enfin retrouvé ses capacités, comme le souligne le capitaine Nicloas Fuchs. "C'est vraiment un succès très encourageant. On a tout donné et on est resté solidaires. Maintenant il va falloir continuer sur la même lancée dès la semaine prochaine (ndlr. contre Stade Nyonnais) car rien est fini." En effet, tout reste ouvert pour le pensionnaire de deuxième ligue mais aussi très complexe.

Voici la situation résumée: Pied du Jura est au-dessus de la barre, mais comme vous le savez, l'une des deux équipes (il y a deux groupe) qui se trouve en cette position n'est pas assurée du maintien, faute au trop grand nombre de club vaudois qui sont pour l'instant relégués de la 2e ligue inter. Dans l'autre groupe, c'est Grandson qui se trouve 12ème avec le même nombre de points que PDJ, mais un match en moins. Donc à ce jour, tout est très serré. En deuxième ligue inter il se dessine gentiment qu'il y aura bel et bien trois relégués vaudois. Et comme Aubonne - le concurrent direct avec quatre points d'avance - semble hors de portée désormais, les garçons des Planches sont «virtuellement» relégués.

La situation inquiète Nicolas Fuchs. "A part quelques jeunes qui ont montré de bonnes choses ou quelques renforts de la deux, je dois bien dire que la relève n'est pas du tout présente. Comme le disait Giovanni Vavassori la semaine passée, je pense qu'on s'est reposé sur cette génération qui marchait bien et que maintenant ça se voit. En plus, dans les deux prochaines années il va y avoir plusieurs joueurs qui vont arrêter donc ça ne va rien arranger." Quand on sait que la politique du club et de faire du quasi 100% de provenance du club, il est urgent de trouver des solutions.

"Ce qu'il faut se dire avant tout, c'est qu'on doit se maintenir." Et la lutte continue dimanche à 13h face à Stade Nyonnais.

Aubonne retrouve le sourire
FC Chêne Aubonne I 4 - 3 FC Gingins I
Buts pour Aubonne: Xavier Perez (2X), Shkodran Muslija et Amadou Sow

Suite à la victoire de Pied du Jura samedi soir, Aubonne se devait de faire tout aussi bien pour reprendre ses distances avec le club des hauts du district. C'est chose faite, après ce joli succès 4-3 contre une équipe de Gingins pourtant menaçante.

C'est un but dont Roland Schaer se souviendra encore un moment qui a offert la victoire à sa formation. "C'était dans mes scénarios d'avant match. Le but de la gagne à la 94ème minute." L'emblématique entraineur continue plus sérieusement. "C'est mérité je crois. Avec ces derniers matchs qu'on devait remporter mais qui nous ont porté malheur, on trouve enfin un petit peu de chance, et ça arrive au meilleur des moments." En effet, ça repousse PDJ à quatre points et permet aux rouge et or de souffler un peu. 

Mais comme si souvent, ce sont quelques lacunes défensives qui ont failli jouer de mauvais tours aux Aubonnois. "Comme à chaque fois, on doit marquer 3 à 4 goals par match si on veut gagner. Il faut vraiment qu'on continue de travailler sur cet aspect," analysait le tacticien de la région. Ces propos se confirment avec les statistiques. 67 buts encaissés (ndlr. avant dernière défense du championnat) pour 44 de marqués (ndlr. 6ème attaque du championnat). 

Mais si tous ces chiffres importent peu au final, c'est surtout le maintien qui intéresse plus grandement Roland Schaer. "Je dois avouer que quand j'ai vu le résultat de Pied du Jura hier soir, je me suis dit qu'on avait pas trop le choix de gagner. Il nous reste trois matchs, dont deux vraiment prenables (Porto et le LUC). On va essayer de faire un pas de plus vers le sauvetage, et même peut-être l'atteindre."

Mais pour espérer être à pareil fête, il faudra dans tous les cas faire trois points contre Porto.

3ème ligue: Pied du Jura 2 au repos forcé
FC Pied du Jura II Renvoyé US Portugaise I
Bussigny sans mots contre Italia Nyon
FC Italia Nyon I 5 - 1 FC Bussigny I
But pour Bussigny: Grégory Ruchat

Comme prévu, la rencontre qui attendait les hommes de Giuseppe Guzzardi a été compliquée. Toujours habité par l'espoir de rallier l'une des deux places de finaliste, Italia Nyon n'a pas fait de cadeaux.

Cette année de rodage en troisième ligue ne va pas être chamboulée par cette défaite sans appel. Les jaune et gris vont maintenir une place en milieu de classement (7ème) qui reste très encourageante. Cependant, un gros match contre Genolier-Begnins se profile où les joueurs des Rueyres feront office d'outsider.

Petite info qui ne concerne pas le district, Saint-Sulpice n'est plus leader. Après s'être fait humilié par Ecublens 5-0, nouveau champion, il faudra un miracle pour que le groupe qui s'entraine au bord du Léman puisse retrouver son siège de Roi.

2ème ligue fém: La pluie offre du repos
FC Pied du Jura Féminin Renvoyé FC Murten
Edition N° 20
ven 25.05.2018
Edition de la semaine