Morges

Des éclairs artificiels dans le ciel morgien

Gilbert Hermann 02.08.2017 09:08
Les Tambours morgiens et leurs mascottes.

«On a le temps qu'on mérite!» disent volontiers les organisateurs de manifestations bénies des dieux. Faut croire que les autorités morgienne sont méritantes (qui en douterait?) puisque la manifestation du 1er Août a non seulement été épargnée  par les orages qui ont sévi en d'autres lieux, mais a même eu droit à quelques rayons de soleil. L'un d'eux s'est d'ailleurs égaré sur le visage du syndic Vincent Jaques lors de la cérémonie officielle. Le soleil qui «annonce un brillant réveil» peut aussi annoncer un brillant crépuscule.

Si les Morgiens et leurs hôtes ont quand même eu droit à leur lot d'éclairs, c'est grâce au feu d'artifices tiré dans la baie de l’Église où un feu s'est également patriotiquement consumé.

La fête s'est déroulée selon un schéma désormais traditionnel et qui a fait ses preuves. Avec match aux cartes, balade gratuite – et par conséquent très fréquentée - avec le P'tit Train touristique, animations diverses et tout aussi onéreuses pour les mômes. Alors que plusieurs sociétés locales avaient réquisitionné des bénévoles pour faire taire des estomacs affamés et des gosiers desséchés par la chaleur.

A lire aussi: Les pompiers du district sur la brèche

C'est avec la fidèle présence de l'Hercule de la place Louis-Soutter que s'est déroulée la partie officielle orchestrée par le syndic, animée par L'Harmonie morgienne et le Chœur ad hoc du 1er Août placé sous la nouvelle direction d'Adrien Dufey. En l'absence des chefs habituellement sollicités, il a «sauvé la nation» aux dires de Jean-Michel Cachin. Morges a son Winkelried!

En conclusion d'une allocution dans laquelle il a évoqué l'envie qu'ont les Suisses de fraterniser lorsqu'ils se rencontrent fortuitement à l'étranger, Vincent Jaques a déclaré: «La Suisse n'est pas une île, c'est un carrefour, un endroit où se croisent plusieurs chemins. Celui de nos compatriotes, celui de citoyens d'Europe et du monde, à la recherche d'un avenir plus solide, celui d'étudiants qui viennent acquérir de multiples connaissances. La Suisse est à la croisée de ces chemins ; et, en pleine conscience, elle a de grands défis à relever: démographie, santé, intégration, mobilité, emploi, sécurité... Tels sont les thèmes qui nous animent, qui nous font vivre, qui nous font avancer.»

Pour Frédéric Vallotton, président du Conseil communal, la manifestation a été le baptême du feu oratoire ès qualité. Baptême qui a pris la forme d'un cours d'histoire alors que le message de l’Église réformée, apporté par Catherine Abrecht, a pris celle d'un appel à la solidarité et au partage inspiré par le Conte «La Petite Fille aux Allumettes».

 

Au rythme des Tambours morgiens et de leurs mascottes, et de la Guggenmusik Les Cradzets dans leurs nouveaux costumes, l'assistance s'est ensuite déployée en un long cortège pour aller partager la verrée offerte par la commune. Dans l'attente d'éclairs... artificiels.

L’actu en images

Journal de Morges
15e fête à la noix
Le samedi 16 septembre, dans le cadre de la semaine du goût, le ...
Journal de Morges
Woodstock
Les 8 et 9 septembre 2017, Jacques Saugy et ses élèves proposaient ...
Journal de Morges
Challenge Gottraux 2017
Dimanche 10 septembre 2017 avait lieu le traditionnel Challenge ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Grégoire et Antoine sont des enfants morgiens. Leurs ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Vallée de Joux
Dans la forêt du Risoud poussent des arbres centenaires. ...
C'était le...
C'était le...31 décembre 1995
Web

le reste de l'actualité web

Sévery
Après une longue gestation, le Moulin de Sévery ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Demain le Théâtre des Trois P’tits Tour lance sa ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
L’exposition consacrée à Audrey Hepburn et Hubert de ...
Fusion
François Delay est le nouveau pilote du projet de fusion ...
Yens
Mercredi matin à Yens, commune de résidence d’Isabelle ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Ce n’est pas tous les jours que quatre musiciens ...
POLITIQUE
La citoyenne de Yens n'a pas pesé dans lors de ...
HOCKEY
Star Forward s'est imposé à Guin pour ses débuts en ...
Colombier
Organisé par l’Écurie de la Crausaz, le Gymkhana a fait ...
Lussy/Morges
La population a été invitée à visiter un bâtiment qui a ...
Edition N° 37
ven 22.09.2017
Edition de la semaine