Galeries Publicité Vidéos Abonnez-vous

Morges

Coup de froid pour les terrasses chauffées

Cédric Jotterand 01.11.2019 11:26
Le Marché de Noël espérait chauffer la cour intérieure du château avec des parasols à pellets, mais le nouveau règlement des terrasses de la ville l’interdit désormais. Bovy

Le règlement communal vient d’être modifié pour éviter de voir fleurir des parasols à gaz ou à pellets devant les bistrots. Le Marché de Noël a dû trouver une parade. 

C’est un petit luxe de l’automne que l’on ose plus avouer par les temps qui courent. Alors que dans des grandes villes comme Paris, les terrasses sont bondées les jours de froid grâce aux chaufferettes électriques ou à gaz, la présence de ces parasols est bannie à peu près partout en Suisse pour d’évidentes raisons liées à la protection de l’environnement.

Le canton de Vaud a mis un terme à cette pratique lors de la révision de la loi sur l’énergie en 2006, mais le règlement morgien sur les terrasses n’avait étonnamment pas été revu depuis 2008, tolérant un usage des parasols sans qu’il y ait une véritable demande pour autant. «La question ne s’est jamais vraiment posée, jusqu’à ce qu’un restaurant sollicite une autorisation au printemps», confirme Philippe Deriaz, municipal en charge de l’environnement. «La question entre l’attractivité d’un tel commerce en hiver et la cohérence de notre politique énergétique s’est posée au sein de la Municipalité, mais la seconde l’a facilement emporté.»

À lire également: «La nature a besoin qu’on la laisse faire»

Mais il a tout de même fallu pour cela revoir le règlement sur «les terrasses des établissements publics», afin de mettre tout le monde au diapason. «Cette décision me semble logique, mais à titre personnel, je trouve que les terrasses amènent de la vie en ville et nous devons y être attentifs. Il a suffi de deux ou trois nouvelles enseignes à la Grand-Rue pour voir le monde apparaître et donner un côté plus convivial à notre artère principale», se réjouit Philippe Deriaz.

Reste que des entreprises transforment les anciens «parasols» en chauffages à pellets, admis ici et là en raison de leur énergie «à caractère renouvelable». Mais Morges a interdit toute forme de chauffage «festif», les pellets dégageant des particules fines. 

Marché de Noël embêté

Pour donner une ambiance encore plus chaleureuse au Marché de Noël, le comité avait pensé aux «champignons à pellets» pour chauffer la cour d’honneur du château. «Nous avons été surpris d’avoir une réponse négative, car la directive a changé cet été», regrette Roger Comtesse, responsable technique. «Nous avons été contraints de trouver une alternative plus compliquée qui permettra de tempérer la cantine située à l’étage via des tuyaux alimentés par du gaz dont les bonbonnes seront placées à l’extérieur du bâtiment.» À noter que le marché aura lieu cette année dès le 4 décembre, mais un brunch de soutien lancera les festivités le 1er décembre déjà. 

Inscriptions: www.morgesmarchedenoel.ch

L’actu en images

Journal de Morges
Les tulipes sont tout de même en fête
Ce devait être LA grande fête de la tulipe avec un 50e ...
Journal de Morges
Concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres
Les concerts annuels de la fanfare de Saint-Livres avaient lieu ...
Journal de Morges
Soirée du chœur mixte La Récréation
La soirée annuelle du chœur mixte La Récréation avait lieu samedi ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Portrait
Fascinée depuis toute petite par les cascades dans les ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Précarité
Il n’y a pas qu’à Genève et Lausanne que les gens font ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Cuarnens
L’agriculteur David Chaillet a perdu six vaches en moins ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Edition N° 20
ven 22.05.2020
Edition de la semaine
Dernière video JDM
  dernière vidéo
"Les gens réagissent enfin"
Jeudi 7 mai, le directeur et rédacteur en chef Cédric Jotterand s'est exprimé en direct au 19h30 ...