Reverolle

«J’aime revoir mon premier public»

Sarah Rempe 27.07.2017 16:07

Le Paléo, il connaît pour l’avoir pratiqué déjà plusieurs fois. Mais Jérémie Kisling aime toujours autant jouer en Suisse romande. Son enfance dans la région morgienne, sa carrière et ses projets, il s’est confié quelques minutes seulement après son concert sous le Club Tent du festival nyonnais.

- Jérémie Kisling, qu’est-ce que représente le fait de se produire au Paléo pour un artiste romand?

- C’est le gros truc! On est toujours un peu impressionné. Mais, pour ma part, ça n’est pas un rêve de gosse puisque, quand j’étais gamin, je n’allais pas trop voir les concerts, je préférais rester chez moi pour jouer au foot (rires). Mais de fil en aiguille, on s’y intéresse et on voit la chose d’un œil rêveur. Je me rappelle de mon premier passage, c’était assez fort. Aujourd’hui, je m’y suis habitué, ce n’est plus la même émotion. Mais ce que j’aime ici, c’est revenir voir mon public romand. C’est comme redire bonjour à la famille.

- Justement, vous vivez à Paris depuis 7 ans maintenant, quel lien gardez-vous avec la région où vous avez grandi?

- Mes parents vivent à Denens et j’ai encore des amis à Reverolle, donc je garde un lien avec cette belle région. Les rares fois où je viens en Suisse, j’essaie de passer les voir, même si je suis plutôt du côté de Lausanne. Mais je garde d’excellents souvenirs de mes 22 ans passés à Reverolle et de ma scolarité à Morges. Notamment du foot, parce que j’adorais ça.

- Vous parlez beaucoup de foot, c’était un autre rêve d’enfant? 

- Disons que c’était ce qui m’a le plus intéressé de 7 à 15 ans, avant que je me tourne plus vers la musique. Mais ça n’était pas avec la volonté de percer, je n’étais pas assez bon, mais je prenais juste énormément de plaisir à jouer.

A lire aussi: Les petites mains du district à Paléo

- Du plaisir justement, est-ce qu’on en prend encore après toutes ces années? Est-ce qu’on a encore des rêves?

- C’est une bonne question… Oui il y a encore des choses que l’on veut réaliser, découvrir, tenter. Au début de ma carrière, j’étais beaucoup axé sur ma musique, aujourd’hui je compose aussi pour d’autres artistes, je commence à écrire une pièce de théâtre, mais aussi des livres. C’est important de se renouveler et de tester un peu d’autres domaines, même si c’est toujours la musique qui prime. Un rêve que j’ai actuellement serait de concevoir une comédie musicale. Quelque chose de bien écrit et d’intelligent pour faire chanter les autres, découvrir d’autres talents, d’autres comédiens. Prendre un peu de recul, travailler dans un collectif afin de partager ma passion.

L’actu en images

Journal de Morges
Prix Nobel: Jacques Dubochet à Stockholm
Le 10 décembre 2017, le Morgien Jacques Dubochet a reçu son Prix ...
Journal de Morges
Noël de l'UCAB, Bussigny 2017
Samedi 2 décembre 2017, l'Union des commerçants et artisans de ...
Journal de Morges
Nouveau citoyens, Morges 2017
Comme chaque année, la commune de Morges convie ses nouveaux ...
Edition de la semaine

le choix de la rédaction

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Région
Foot Région Morges a annoncé le renouvellement intégral ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bussy-Chardonney
Récemment, un nouveau quai a vu le jour à la gare du ...

Pour lire cet article en entier, vous devez vous connecter.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La 1re édition de la manifestation se termine ce ...
Web

le reste de l'actualité web

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Morges Natation a conclu 2017 en beauté avec ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
Les six communes membres de la Police régionale ont pris ...
Stockholm
Jacques Dubochet a marqué la Suède de son empreinte la ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Canton
Les 7 Grands ont affirmé leur volonté de renforcer leur ...
Senarclens
L’exécutif a dévoilé lundi au Conseil le futur visage de ...
Bussigny
La fleur solaire qui illumine le quotidien
Denens
Alice Perey a séjourné quatre mois à Madagascar pour ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

St-Prex
La première soirée au Centre sportif du Cherrat était ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Echandens
Elle l’a annoncé lundi soir aux conseillers communaux, ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Morges
La commune est intimement impliquée dans le projet ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Tête à tête
Celui qui s’est notamment fait connaître avec le groupe ...

Article reservé aux abonnés.

Pour en savoir plus,
cliquez sur le titre.

Bière
Dans un joyeux tintamarre, la Guggenmusik de Bière a ...
Edition N° 49
ven 15.12.2017
Edition de la semaine