Vélos électriques: toujours plus d’accidents graves

Vélos électriques: toujours plus d’accidents graves

Photo: KEYSTONE/Martial Trezzini

Durant la première partie de 2020, 207 conducteurs de vélos électriques ont été grièvement blessés, contre 148 sur la même période en 2019.

Au premier semestre 2020, le nombre de victimes d’accidents graves parmi les conducteurs de vélos électriques est en augmentation, indique l’Office fédéral des routes (OFROU) jeudi. Tous véhicules confondus, 95 personnes ont perdu la vie sur la route durant cette période, soit 19 de plus qu’au premier semestre 2019.

La tendance observée ces dernières années se confirme: durant la première partie de 2020, 207 conducteurs de vélos électriques ont été grièvement blessés, contre 148 sur la même période en 2019. Le nombre de tués a lui diminué, passant de sept à six. Vingt pourcents de ces accidents graves peuvent être attribués à une vitesse inadaptée, contre 8% en 2019.

De manière générale, le nombre de morts sur les routes augmente au premier semestre 2020, alors que le nombre de blessés graves continue de diminuer: 1614 contre 1687 durant la première partie de 2019 et 1778 en 2018. Le recul du nombre de victimes d’accidents graves est plus marqué sur les autoroutes et sur les semi-autoroutes que sur le reste du réseau routier.

Ces statistiques semestrielles sont provisoires, précise toutefois l’OFROU. Les chiffres définitifs pour cette période seront publiés au printemps 2021.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.