Nouveaux venus, les professionnels de l’éducation doivent faire leur trou

Nouveaux venus, les professionnels de l’éducation doivent faire leur trou

Dans une politique d’accueil familial en plein développement, les missions du personnel éducatif sont encore peu connues, voire reconnues.«La petite enfance, ce n’est pas un thème porteur auprès des communes. Les pots de fleurs poussent plus rapidement dans les giratoires que les structures d’accueil dans les villages.» «Ce n’est pas une priorité et ça le devient que lorsqu’on met la pression. Ce n’est pas surprenant quand on entend les discours de certains municipaux, on a la sensation que notre travail n’est ni connu, ni reconnu.» Directrices d’U...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.