«Morges Natation souffre d’un énorme manque en lignes d’eau»

«Morges Natation souffre d’un énorme manque en lignes d’eau»

Fabio Preitner, Esther Sirolli, Astrid Dinger, Carmen Olivier, Elisa Munafò Pannatier et Capucine España forment le comité du club. Photo: Cornut

Entre un projet de Centre aquatique au ralenti et une piscine qui a fermé à Etoy, le club de Morges rame plus que jamais à trouver des infrastructures. Entretien avec sa présidente.

Fermeture surprise du complexe scolaire GEMS à Etoy – et donc de sa piscine – et coronavirus, Astrid Dinger a connu une prise de présidence pour le moins mouvementée cette dernière année. La nouvelle dirigeante morgienne fait le point de situation sur l’état de son club.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.